Vous voulez devenir blogueur (ou blogueuse) mais vous avez beaucoup interrogations et de craintes. Pas de panique, nous allons éclaircir tout ça.

A mes débuts je me suis posé beaucoup de questions comme tout le monde. Le fait de changer radicalement de voie fait peur et de ce fait, on s’interroge sur tout. Parfois même sur des sujets un peu tabou tel que « combien on peut espérer gagner ? ». Et je le sais car je me les suis posé et beaucoup de mon audience me l’ont également demandé.

 

J’ai donc décidé de reprendre mes premières notes sur mon vieux calepin de l’époque, de rassembler les questions qui reviennent tout le temps de la part de mon audience et je suis même allé faire le tour des forums pour récolter les problématiques les plus populaires.

Avec tout ça je vous ai fait comme une compilation des questions :

  • que vous devez vous poser
  • que vous vous êtes posé
  • que vous n’avez pas osé demandé
  • qui ne vous seraient pas spécialement venues à l’esprit (quand on débute on ne sait pas forcément quoi chercher)

 

Si vous êtes confirmé dans le domaine je pense que vous ne découvrirez pas grand chose (jetez tout de même un œil à l’index on ne sait jamais). Car cet article est pour les débutants, ceux qui ce sont donnés pour mission de changer de vie.

Pour ceux qui se sont levé un matin et qui se sont dit « pas comme ça jusqu’à la retraite, je fais autre chose » et qui ont découvert qu’il existait d’autres business.

Et vous avez surement découvert qu’il était possible de créer sa propre entreprise assez simplement. D’en finir avec les horaires imposés et avec la hiérarchie.

Seulement voila, il n’y a plus de patron mais il n’y a plus de guide non plus. Il faut trouver seul les réponses à ses questions. Et parfois c’est même plus vicieux que ça : il faut trouver les questions à se poser.

Alors oui, ouvrir un blog c’est simple. On prend un hébergeur et le décor comme on le souhaite et on parle de sa passion dessus. Ce n’est pas faux mais c’est incomplet.

Car si vous voulez en faire votre nouvelle source de revenus, il va falloir concevoir un système entier. Un ensemble de mécanismes qui part de la création du blog à l’envoi de la facture et du produit en passant par les pages de ventes et le système de paiement.

Rassurez vous, c’est plus simple qu’il n’y parait. Mais évidement il faut être un minimum guidé car c’est toujours complexe quand on ne connait pas.

Ici je ne vais pas vous expliquer étape par étape comment vous déclarer en tant qu’auto-entrepreneur. J’ai déjà abordé le sujet en profondeur ici : « Devenir auto-entrepreneur : la synthèse complète »

Dans cet article je ne vais pas non plus vous faire la démonstration pas à pas pour établir une structure ou un moyen de paiement. Je montre comment faire en live en filmant mon écran dans mes programmes de formations.

Ici je vais vous lister les 40 questions les plus posées ainsi que leurs réponses. Alors si vous souhaitez apprendre rapidement et facilement les bases pour établir une bonne structure, c’est juste ici :

 

Sommaire

Combien gagne-t-on avec un blog ou site ?

Oui c’est une des questions les moins posées, en tout cas pas directement. Mais quand quelqu’un pose la question on se rend compte que la réponse est énormément visionnée.

La réponse n’est pas simple car elle dépend de plusieurs facteurs : la qualité de votre travail, votre audience, le prix de vos produits et la richesse de votre domaine, du nombres d’actifs que vous avez créé …

Maintenant si votre question est : peut on gagner beaucoup ? de quoi en vivre ou plus ? La réponse est oui ! Les gains d’un blog peuvent aller de 10€/mois à 10 000€/mois. Certains vont même bien plus haut mais disons que ça reste occasionnel.

Evidemment cela prend du temps car il faudra créer plusieurs produits. En effet, sauf coup de Buzz, un seul produit ne suffit pas à vous rendre riche. Mais si vous avez plusieurs produits à vendre pour des besoins différents alors vous pouvez avoir un sacré chiffre d’affaire.

Le chiffre de 10 000€/ mois parait souvent inatteignable. Mais il faut bien penser que si vous vendez des produits chers, c’est tout à fait faisable :

Tableau du nombre de ventes nécessaires pour atteindre 10000€ par mois

Si vous proposez un produit à 250€ il ne vous faudra que 40 ventes dans le mois pour atteindre 10 000€. C’est à dire a peine plus d’un par jour !

Si vous avez 2 ou 3 produits qui sont au même tarif  il vous faudra encore moins de vente par produit et par jour !

L’avantage du blog est qu’une fois qu’une formation est créé, elle peut être vendue plusieurs fois. Et le temps restant il est possible d’en faire d’autres afin de faire grossir son catalogue de produits. Il faut dans tous les cas appliquer l’effet de levier.

 

Peut-on être anonyme ?

Sur internet il est facile de cacher son identité. Seulement si vous créez une entreprise officielle il faudra être dans la légalité. C’est à dire afficher son n° de SIRET ainsi que son identité et son siège social.

Il est possible de faire un maximum pour ne pas afficher son visage (personnellement j’utilise : tablette+ stylet ou podcast ou  un PowerPoint pour ne pas être visible). Mais si vous grandissez (passer de hobby à entreprise j’entends), il faudra mentionner votre nom dans les mentions légales, c’est obligatoire.

Donc totalement c’est non, mais il est possible de se débrouiller pour le camoufler.

 

Comment réussir ?

C’est surement la question la plus posée et c’est bien normal. On veut tous connaitre les secrets de la fortune rapide. Malheureusement cette formule n’existe pas. Cependant je peux vous donner différents conseils pour réussir :

  • Trouver un domaine ou vous êtes passionné, et non pas un domaine ou vous êtes bon. La création d’un business en ligne et surtout le blogging est une activité qui va vous demander du temps et de l’énergie. Il ne faut donc pas être dégoutté de son activité quand elle commencera à vous rapporter. Choisissez un domaine qui vous plait et sur lequel vous pouvez passer du temps. Si vous êtes passionné, les connaissances suivront car vous serez curieux.
  • Établir son domaine dans une thématique monétisable. Car oui il existe des thématiques qui ne sont pas ou qui sont difficilement monétisables. Prenez par exemple les formations sur « comment poser son carrelage » : les personnes qui ne souhaitent pas payer un artisan ne vont pas payer pour en plus le faire eux même. De plus ils auront peur de se retrouver avec un carrelage pas droit (car c’est leur première fois) et d’avoir payé presque aussi cher que le professionnel. Veillez à prendre un domaine qui peut rapporter ! Il en existe des tas. Je propose un documents contenant la liste des 25 thématiques les plus rentables sur cette page : recevoir 1h de formation offerte + liste des 25 thématiques.
  • Cibler ses compétences et sa thématique. Beaucoup font l’erreur de rester général pour attirer plus de monde. Le soucis avec cette stratégie c’est que vous ne correspondez à personne. Si vous créez un site « devenir riche » c’est beaucoup trop vague. Car il existe des dizaines de concepts différents (trading, bourse, immobilier, dropshipping, infoprenariat, placements…). Une personne souhaitant investir dans l’immobilier se tournera donc vers un spécialiste de l’immobilier et non pas vers vos compétences généralistes. J’aime beaucoup prendre l’exemple du patient : vous découvrez que vous avez une tumeur au cerveau, vous souhaitez vous faire opérer par un généraliste qui sait fait des opérations de tout le corps (et très bien), ou le spécialiste des tumeurs cérébrales ?
  • Optimisez ! Chaque optimisation peut vous faire gagner des euro. Que ce soit en gagnant du temps (donc plus de temps pour créer des produits) ou pour augmenter votre taux de conversion, ou encore votre audience… Peut importe le résultat, même si c’est 1%. Car ce 1% va travailler pour vous pendant des mois, et si vous gagnez 1% par mois, au bout d’un an, le pour-cent que vous avez gagné le premier mois vous rapporte depuis 11 mois…
  • Apprendre, découvrir, tester… Vous ne devez jamais cesser d’apprendre. Car vous pourriez tomber sur une technique qui vous fait gagner 20% de vente, et puis dans un an +15% de taux de conversion… Il faut toujours agrandir ses connaissances et tester de nouvelles choses. ça fini toujours par payer. Cette stratégie s’applique aussi à votre domaine : vous allez créer du contenu, beaucoup de contenu, il ne faut donc pas que ça soit redondant. En apprenant de nouvelles compétences vous pourrez les transmettre ensuite à votre audience.

 

Comment ne pas échouer ?

Eh oui ! parce que savoir comment réussir c’est bien, mais savoir comment ne pas échouer c’est encore plus important !

Vous préférez surement apprendre comment être certain de gagner 2000€/mois et non pas comment peut être réussir à gagner 6000€/mois. Ici je vais vous donner un conseil général car je ne peux bien évidement pas expliquer toutes les catégories et les stratégies. Elle dépendront de votre niveau actuel, de vos moyens, de votre thématique, de votre audience, de votre stratégie, de vos valeurs, de votre vie à coté…

Bref ce n’est juste pas possible de réaliser un plan concret et fonctionnel pour tous ceux qui liront cet article. Néanmoins je peux vous donner 3 critères à respecter pour ne pas échouer. Ils sont communs à tous ceux qui ont réussis et qui sont devenus indépendant financièrement :

 

>Un domaine intemporel : la création de votre blog et entreprise va vous demander du temps et des efforts considérables. Il serait dommage que dans 1 an, 3 ans ou 5 ans le marché s’effondre et que vous deviez tout recommencer sur un autre sujet. En choisissant un domaine intemporel il est certain que vous aurez des clients toute votre vie. C’est donc un bon investissement car les efforts et l’apprentissage que vous faites maintenant ne sera plus à faire. Ici je vous offre la liste des 25 domaines intemporels qui rapportent le plus.

 

>La fréquence : il est important de produire et publier fréquemment. Ce n’est pas avec un seul article ou une seule vidéo que vous allez être populaire. Il est important d’avoir un rythme régulier. C’est avec ça que vous allez créer une habitude chez votre audience et donc des abonnements (que ce soit sur les réseaux sociaux ou des visites quotidiennes sur votre blog).

 

> La qualité : peut importe toutes les astuces et les techniques que vous pouvez rencontrer sur le net, elles ne valent rien sans la qualité ! C’est la qualité et pertinence de votre contenu qui fera grandir votre audience. C’est un peu comme essayez d’améliorer la vitesse, l’aérodynamisme ou encore le luxe de votre bateau alors qu’il ne parvient pas encore à flotter. Commencez par le début, avec une base solide ! Par la suit il sera toujours temps d’apprendre des nouveaux concepts ou des petites astuces.

 

 

Concurrence ou solitude ?

C’est une interrogation présente dans la tête de beaucoup de débutants. Car avant de se lancer corps et âme dans un domaine, on veut savoir si ça va marcher, si ça peut marcher. Et la question de la concurrence est la première à venir quand on heurte ce sujet.

Il faut savoir que dans l’idée collective la concurrence est synonyme de marché bouché. Ce n’est pas forcément vrai, et je dirai même que c’est souvent le contraire. Bien sur il y a des domaines saturés qu’il faut éviter, mais ils se comptent sur les doigts de la main.

Une absence de concurrence peut indiquer que vous avez une idée révolutionnaire (vrai 1% du temps) ou alors que quelqu’un a déjà eu cette idée avant vous et qu’il a échoué. Car la bonne idée seule n’est pas suffisante. Il faut également l’avoir au bon moment : imaginez sortir un smartphone à 500€ en 1990… avec le réseau internet de l’époque et les résolutions d’écran… ça n’aurait pas fonctionné.

Plusieurs critères peuvent « casser » votre super idée, en voici quelques uns :

  • pas la bonne époque
  • prix exorbitant
  • technologie pas assez évolué
  • politique/mode actuelle en contre indication

Une forte concurrence indique une forte demande. Si vos concurrents sont encore la, c’est qu’ils gagnent de l’argent et donc qu’il y en a assez pour tous. Evidemment il sera plus difficile de se faire remarquer mais ça c’est un autre sujet.

Mais il vaut mieux avoir une petite part d’un gros gâteau que la totalité de rien !

 

Comment faire avec de la concurrence alors ?

Eh oui ! c’est forcément la prochaine interrogation. Car vous n’avez certainement pas envie de passer des années à faire votre trou.

Pour être remarqué rapidement : soyez séduisant ! Mais comment faire ça ? En étant différent ! la différence attire toujours. Une énième personne qui pense ou agit comme les autres devient banale. Alors que quelqu’un qui agit à l’encontre suscite beaucoup d’interrogations et du coup de l’intérêt !

Il faut ensuite parvenir à jouer de cette différence et en faire une force. Pour cela voici 3 techniques qui pourraient bien vous hisser en un temps record :

– Repenser la manière de faire

– Utiliser votre personnalité ! Vous êtes unique, et il faut l’utiliser. Exacerbez vos traits de caractères. L’idée n’est pas de devenir une autre personne mais d’accentuer sur votre originalité déjà naturelle. Mais souvenez vous de ne jamais imiter ou copier les autres : « soyez vous-même, tous les autres sont déjà prit »

– Stratégie de l’océan rouge / océan bleu. (stratégie expliquée ici : « Comment éliminer tous vos concurrents« )

 

Je dois le dire à mes proches ?

Alors pour ici je n’aurai pas de réponse nette et tranchée. Il n’y a pas de contre indication à le dire à vos proche, mais attention qu’ils ne vous plombent pas. Ils sont peut être limités par des croyances et vont essayer de vous stopper. Bien évidement c’est pour votre bien, mais ils voudront vous savoir en sécurité et vous rabattront peut être vers « un grand diplôme » ou encore « un CDI pour la sûreté de l’emploi ».

Mais être entrepreneur n’est pas le choix par sûreté, il est le choix de la liberté, de la passion et de l’aventure.

Seulement l’image qui lui est attribué est celui de l’insécurité. Pourtant avoir un CDI n’est pas une sûreté en soit. Plusieurs personnes se retrouvent sans emploi chaque année car leur entreprise à du licencier du personnel ou encore a déposé le bilan…

Le fait de ne pas avoir son mot à dire dans la direction de l’entreprise peut être un problème. Vous avez surement déjà pensé à votre travail que si l’entreprise changeait quelque chose elle économiserai de l’argent, ou irait plus vite … Et pourtant les hauts dirigeants continuent sur leur lancée.

Il n’y a donc aucune solution sure à 100% et il ne faut pas se cantonner dans quelque chose pour avoir quelques pour-cents de plus de chance de salaire.

Entreprendre n’est pas plus risqué qu’autre chose. Surtout depuis ces dernières années ou il n’est plus nécessaire d’obtenir un crédit comme nos parents. L’aire du numérique permet de créer des entreprises pour quelques euros par mois. (pour en savoir plus : « Combien ça coûte de créer son entreprise aujourd’hui« ).

Si vous êtes passionné par votre projet, ne vous laissez pas faire. Mes parents ne pensaient pas que ce serait possible de générer de l’argent avec un produit numérique, et finalement aujourd’hui ils m’encouragent à continuer.

 

Quelle plateforme choisir ?

WordPress et pas un autre !

Pourquoi je suis si catégorique ? Parce que 60% des plus gros sites du monde sont sous WordPress. Les 40% restants sont divisés entre tous les concurrents.

WordPress représente 71% du marché mondial des sites internet. C’est donc lui le titan, et c’est lui qu’il faut prendre. Car au vu de sa position (en terme de popularité) et les moyens financiers, il en résulte des avantages non négligeables :

  • La stabilité : maintenant que WordPress est installé dans la culture des sites, il n’est pas prêt de disparaître
  • La fiabilité : avec des années d’expérience et un retour client énorme, cet outil se perfectionne de jour en jour
  • C’est gratuit : ce n’est pas primordial d’habitude, mais au vu des qualités citées au dessus c’est le trio gagnant !
  • diversité des plugin : au vu du marché mondial, tout le monde essai de se greffer à cet outil. Vous n’aurez aucun mal à trouver un plugin compatible avec WordPress.

 

Quel produit choisir ?

Il n’y a pas de produit favoris qui marche mieux que les autres. Mais si vous n’êtes pas sur de vous et que vous avez peur de vous lancer je peux vous conseiller les produits numériques. Je ne jure que par eux pour les débutants.

Les produits numériques possèdent des avantages inégalables par rapport aux autres :

  • pas de dépense à faire : le produit numérique peut être créé par vous. Il vous permet donc de ne pas à avoir de capital à investir (et à avoir peur de perdre). Si ça ne fonctionne pas, vous aurez juste perdu du temps. C’est moins grave.
  • effet de levier maximum : comme nous l’avons vu dans l’article « l’effet de levier grâce au numérique » ces produits ont l’avantage d’être très rentables. En effet une fois que votre produit est conçu, il est revendable à l’infini, sans aucun coût ni délais de fabrication. Il suffit de le copier-coller. Votre première vente remboursera le temps passé sur votre produit, et la 2eme vente sera du bénéfice pur.
  • aucun coût/délais de livraison : un autre avantage des produits numériques est qu’ils sont livrable en tout temps, en tout lieu à travers le monde et sans coût de livraison ! Pas mal hein !
  • c’est automatisable : c’est le plus gros point fort selon moi. Le fait de pouvoir automatiser le système de vente et de paiement permet de se débarrasser d’une énorme perte de temps et d’effort. Il ne vous reste plus qu’a vous concentrer sur votre prochain produit, ou de profiter de la vie.

 

J’ai également traité le sujet dans une vidéo YouTube :

 

 

Par quel produit commencer ? Podcast ? Pdf ? Ebook ? Coaching ? Formation ?

Il n’y a pas de produit magique ni de réponse idéale.

Je vous conseille la vidéo si vous êtes à l’aise à la caméra car elle reste le support le plus répandu et le plus consommé au quotidien. De plus il est plus facile de convaincre un client par vidéo que par écrit. Car la voix et l’image du vendeur sont mieux intégré et plus instinctif que par texte.

Néanmoins l’écrit n’en reste pas un moyen de vente redoutable. Mais il faut apprendre à étoffer sa plume pour contre balancer cette attitude non naturelle.

Si vous ne souhaitez pas montrer votre tête, vous pouvez tourner des vidéos sans vous montrer (nous le verrons plus bas). Vous pouvez également créer des podcast qui sont en vogue en ce moment.

Si possible évitez eBook à vos débuts car le chiffre d’affaire ne décollera pas. Un eBook possède un prix « maximum » car ça reste un livre, et dans la pensée collective on ne peut acheter un livre à 200€ alors qu’une formation oui.

Le livre servira plutôt de porte d’entrée vers votre catalogue quand vous aurez déjà un business existant.

 

L’hébergement, c’est gratuit ?

Oui et non !

Oui si vous prenez un hébergement gratuit sur des réseaux comme « votredomaine.free.fr ». Le soucis avec cette stratégie c’est que vous dépendez de la convention de l’hébergeur. Et si il décide un jour de ne plus faire profiter d’espace gratuits, il peut supprimer votre site ou vous le faire payer. De plus si votre sujet n’est pas dans ses priorité et qu’il décide de changer sa politique… idem.

Le fait de prendre un hébergement payant fait de vous le propriétaire de l’espace. Il s’agit donc d’un espace personnel ou vous pouvez y faire ce que vous voulez (à partir du moment ou c’est légal évidement). Personne ne pourra vous le retirer et vous pouvez ainsi bâtir des bases solides et pérennes dans le temps.

 

Alors c’est combien ?

Il existe de nombreux hébergeurs et chacun pratique ses prix selon son secteur (low-cost, mileu de gamme, premium…) mais d’une manière générale les ordres de prix sont aux alentours de :

  • 5€/an pour le nom de domaine (ex : obiblog.fr )
  • 2€/mois pour l’hébergement

Ce qui revient à 29€/an ((12×2€) + 5€) et donc à 2.41€/mois.

Imaginez donc pouvoir avoir un site rien qu’a vous pour moins de 3€/mois. Vous pourrez y publier ce que vous souhaitez et rassembler une communauté. Vous pourrez également vendre des produits ou des coaching et gagner des revenus. Avouez que pour le capital investi le risque d’être fauché n’est pas bien grand 😉

 

Et pour le reste ? Parce que je veux un business moi !

Bien sur, si vous voulez partir sur un véritable business dès le début, il va falloir voir les choses un peu plus grandes. Cela reste néanmoins très accessible pour ouvrir une entreprise et un système qui permet de rapporter de l’argent tous les mois.

Nous allons donc faire la liste de ce qu’il faut absolument pour débuter et le budget mini (pour ceux qui veulent se lancer en investissant le moins possible au cas ou…) et maxi (pour ceux qui sont convaincus que c’est la voie qu’ils veulent emprunter et qui veulent commencer avec du matériel de pro directement).

Le logo : eh oui, on y pense pas forcément, mais c’est un identité visuelle très importante. Vous pouvez constituer votre logo gratuitement en téléchargeant des logo gratuits sur les plateformes (tapez « logo gratuit libre de droit » sur google). L’inconvénient est que beaucoup de personnes pourront avoir le même. Il est possible de créer son propre logo gratuitement (sur canva.com par exemple). Ou bien de demander à des créateurs d’en concevoir un pour vous. Sur 5euros.com vous pouvez donner vos exigences et votre tarif (pouvant aller de 3 à 100€). Un prix correct pour un logo se situe entre 30 et 50€. Bien entendu si vous avez un ami qui sait dessiner, il est possible de demander un service contre un pack de bières 😉

Logo : gratuit – 40€

 

Auto répondeur : il est nécessaire pour pouvoir envoyer des email à votre audience. Ainsi vous pourrez paramétrer l’envoi d’une série d’email des qu’un internaute s’inscrira à votre liste email sans avoir à toucher à votre ordinateur. Pratique pour convaincre de nouveaux clients.

Il permet également de diffuser une annonce (un nouvel article, un produit, une news) en seulement quelques clics à toute votre audience. Imaginez annoncer la sortie de votre nouveau produit à 10 000 personnes en même temps ! Il y aura forcément quelques ventes, tout ça avec un seul email créé !

Il existe beaucoup d’auto répondeur gratuits, la liste serait trop longue. Je peux vous dire Mailchimp fonctionne bien et est plutôt complet pour un auto répondeur gratuit. Pour les payants, je recommande Get response. Je ne mets aucun lien afin de vous prouver que je ne suis pas affilié à ces derniers. Ce sont seulement ceux que j’ai utilisé (après avoir comparé sur internet) et je les trouve réussis. Libre à vous de faire votre enquête !

Prix : gratuit – environ 15€/mois

 

Service de paiement: Il vous faut un compte bancaire en ligne bien évidement. Quelques uns sont payants, mais je vous conseille Paypal ou Stripe qui sont gratuits et qui sont des titans renommé dans ce domaine. Pas la peine d’aller chercher plus loin. Bien entendu ils prennent des commissions quand vous ferez un virement final sur le compte de votre banque. Mais au moins, si vous ne gagnez pas, vous ne payez pas !

Prix : gratuit

 

Compte bancaire : Si vous faites de votre site une activité lucrative, il faudra vous déclarer (possible d’être auto-entrepreneur et de garder votre emploi ou vos études). Il est donc obligatoire d’avoir un compte bancaire uniquement dédié à votre activité.

Depuis le 1er janvier 2015 : « Le travailleur indépendant qui a opté pour l’application de l’article L. 133-6-8 du présent code est tenu de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L. 123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle. »

Attention cependant : Il est nécessaire d’avoir une compte dédié mais pas forcément à appellation « professionnel » . Certaines banques vous proposeront des « compte pro » qui seront des comptes auxquels sont greffés pas mal d’options.Elles jouent sur la confusion de l’appellation avec la loi pour proposer des formules relativement élevée. Bien sur ces comptes sont utiles quand votre activé est florissante et que vous souhaitez avoir pas mal d’atouts.

Mais la loi exige seulement un compte différent de votre compte courant. Il est donc possible d’ouvrir un compte gratuit (sans carte ni chéquier) afin de voir si votre activité fonctionne. Auquel cas vous pourrez toujours passer à la formule au dessus.

Prix : gratuit – 15€/mois

 

Les plugin : ce sont des petit bouts de code que l’on peut ajouter à son site afin de créer de nouvelles choses personnalisées (thème, effet 3D, changement de la page de connexion, avoir des statistiques de trafic…). Pour commencer il est possible d’en prendre des gratuits. Comme vu plus haut, il existe une grande quantité d’extensions sur Worpress, et elles suffiront amplement à vos débuts.

Vous pouvez également en prendre des payantes qui ont été développé spécialement pour la création de business en ligne. En effet ces plugin sont conçu pour vous faciliter la vie et proposer des options correspondant à votre domaine. Leur prix varie de 2.99 à 59€. Inutile d’aller au delà.

Prix : gratuit – 59€

 

Plateforme : Elle permet de stocker vos produits (numériques) et de faire le pont entre le paiement des clients, l’envoie d’email avec le mot de passe pour se connecter à leur espace et la visualisation de votre produit. Elle est indispensable pour la création d’un business en ligne visant à vendre des produits numériques.

Vous verrez surement certains dirent le contraire en prétendant stocker leur produit sur leur site. Je suis formel : c’est une mauvaise idée. Si vous stockez une formation vidéo de plusieurs heures sur votre site, vous aller le rendre bien plus lent. De plus il faudra sécuriser l’accès et ne livrer le lien qu’aux clients qui auront payés.

La plateforme permet de créer un lien unique (et chiffré) afin que seuls ceux qui ont payés aient accès à votre produit. Elle allège votre site car une fois que le client veux visionné son du, il est redirigé vers un espace perso (en dehors de votre site). Les paiements sont sécurisés et transférés automatiquement vers votre compte Paypal / Stripe (ou autre).

Il existe quelques plateformes renommées comme Learnybox, Clickfunnels, Systeme.io … Je vous conseille cependant Koonéo à vos débuts. Pour avoir testé 4 des plateformes précédentes, c’est celle qui me parait le plus adapté aux débutants. Elle a le tarif le plus bas (27€/mois) et propose les options nécessaires. Les autres plateformes proposent des options utiles quand vous aurez un revenu déjà conséquent.

En effet, il n’y a pas d’intérêt au commencement à faire de l’AB testing ou de l’UPsell. Surtout pour 129€/ mois. Pour les confirmés c’est autre chose, si on a le budget après tout, pourquoi pas…

PS : la création d’un article complet sur la plateforme Koonéo est en cours de création ici : « Comment maîtriser Koonéo »

PSS : si vous souhaitez vous inscrire, je vous propose le code de réduction « obiblog31060 » qui vous permet 2 mois d’essais totalement gratuits. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. (entrez le code ici)

Prix : 27€ – 129€/mois

 

TOTAL : Vous pouvez obtenir des à présent un système complet, prêt à rapporter de l’argent. En prenant les deux extrêmes voici le capital nécessaire pour bâtir un business en ligne rentable :

  • 29.41€ par mois ! En faisant votre logo et en commençant avec des plugins gratuits, il est possible de créer son entreprise pour le prix d’un forfait téléphonique !
  • 99€ en une fois (pour le logo et le plugin professionnel) puis 44.41€/mois.

Bien sur vous pouvez choisir des solutions intermédiaires et privilégier ou placer votre argent.

Il existe une 3eme méthode qui à mon sens n’est pas à prendre en compte : faire appel à un professionnel. Certaines société vous proposent un business clé en main. Cependant elles vont prendre le maximum de produits payants afin de vous faire payer plus cher et plus d’option. Le rendu ne sera pas forcément en accord avec votre idée, votre philosophie. Et ils prennent leur commission (évidement).

Vous pouvez donc vous retrouver avec des montants avoisinant les 800€ pour un site que vous n’aimez pas et des options dont vous ne savez pas quoi faire…

Privilégiez plutôt la création de votre propre business, selon votre point de vue et votre budget.

 

Et pour les connaissances ?

Oui parce que vous vous demandez peut être comment réussir à apprendre ou perfectionner vos connaissances sans dépenser vos euros. C’est parfaitement possible. Il existe des méthodes gratuites, des méthodes peu onéreuses et enfin des méthodes rapides mais tout a un prix.

Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’être le spécialiste le plus renommé pour conseiller les gens. Le fait de se former va déjà vous hisser au dessus de 80% de la population. Et ce pour 2 raisons :

  • Ceux qui effectuent des recherches sont nécessairement ceux qui n’ont pas le savoir.
  • Les gens ne sont pas excellent dans tous les domaines. Ils ont une culture générale et survolent plusieurs domaines. En vous spécialisant dans un seul, vous dépassez tous ceux qui n’ont pas choisi ce domaine comme leur point fort.

Alors comment faire pour apprendre efficacement sans forcément y passer des années et sans dépenser des fortunes ?

Les sites internet : chaque jour, 1.4 milliards de sites internet sont créés ! Il y en a forcément dans votre thématique. Internet est une toile de partage. Il suffit de trouver un site de qualité.

Les vidéos gratuites : sur YouTube par exemple, il existe plusieurs cours ou formations diffusées librement sur cette plateforme. Vous pouvez apprendre rapidement et efficacement. De plus si vous trouvez un bon professeur, vous pouvez vous abonner à sa chaîne pour continuer à apprendre avec lui. Remplacez vos vidéos de chutes ou de comique le soir par quelques vidéos instructives. Vous n’imaginez pas à quelle vitesse on apprend quand on est intéressé !

Les livres : certains sont gratuits, d’autres payants. Mais un livre ne revient pas réellement cher. De plus il faut plutôt le voir comme un investissement, car le savoir acquiert vous servira de fondation. Mais alors quel livre acheter ? Prenez les 5 livres les plus connus ou réputés dans votre thématique et vous en saurez plus que la majorité des gens pour moins de 100€ ( moins de 20€/ livre en général).

PS : un petit coup d’œil sur Amazon, il existe de très bons eBook pour 2 ou 3€. Ça peut valoir le coup/coût !

Les formations : plus chères que les solutions précédentes, elles ont l’avantage d’aller directement à l’essentiel et d’être concrètes. La aussi il faut bien choisir son formateur mais une bonne formation est très vite rentabilisée si vous appliquez les connaissances à votre avantage. Vous pouvez passer de parfait débutant à confirmé en moins d’un mois. Il faudra poursuivre les connaissances pour la suite et ne pas stagner. Mais une formation poussée vous injectera les bases à grande vitesse.

PSS : gardez à l’esprit que ces dépenses sont un investissement au même titre que votre blog/site. Il vaut mieux placer son capital dans ses connaissances que dans du matériel pour tourner des vidéos. Retenez que votre meilleur investissement : c’est vous !

 

Et pour le matos à coté ?

Pour le matériel, tout dépend de votre axe de progression et de vos exigences. Il est possible de commencer avec très peu, mais si vous avez les moyens vous pouvez choisir matériel semi-pro.

Il faut d’abord définir votre/vos mode(s) de publication. Chaque vecteur possède son point fort et ses exigences matérielles.

Podcast : comme il n’y a que le sont, vous pouvez économiser sur la caméra, cependant il faudra avoir un audio irréprochable. Car si le son n’est pas top, personne ne vous écoutera jusqu’au bout. Il existe des micro corrects à des prix tout a fait abordable :

  • micro cravate 12,99€ : idéal pour les petites bourses. Le son est correct pour un prix si petit
  • Bird UM1 à 59€ : le meilleur rapport qualité prix. Il confère un très bon son pour la voix humaine (pas fait pour des instruments). Réputé pour être le micro des YouTubeurs débutants, j’ai fait mes débuts avec et je le recommande fortement.
  • Blue Yeti à 145€ : le micro semi pro. Il n’est pas encore un micro professionnel, mais c’est inutile si vous ne comptez pas créer un groupe de musique. Il capture parfaitement la voix même en chuchotant. Son prix est correct pour les qualités fournies.

Pour la vidéo, pas besoin de prendre une caméra professionnelle. Ce qui compte c’est l’idée que vous transmettez ! Que ce soit une idée générale ou une leçon plus précise. Le 720p (le HD) suffit amplement. Aujourd’hui tous les smartphones propose cette résolution si ce n’est mieux. Nulle besoin de faire des dépenses à vos débuts dans ce domaine. Gardez votre argent pour l’investir ailleurs.

Si vous ne souhaitez pas montrer votre tête, vous pouvez utiliser des logiciels gratuits pour filmer votre écran (Apowersoft et plein d’autres). Ainsi avec un PowerPoint ou une démonstration vous pouvez avoir un support appuyant vos paroles. C’est même souvent plus utile de montrer un schéma que montrer son visage.

Une tablette : tout comme moi, vous avez la possibilité d’investir dans une tablette afin d’accompagner vos explications par de l’écrit « spontané ». Un peu comme les professeur écrivant sur leur tableau pour imager leur idées. Ceci permet d’être plus clair et précis, et toujours de ne pas montrer votre visage. (voyez comment je procède  => ici <= )

 

Dans ma formation « vivre de son blog », je donne tous les moyens de publier du contenu viral sans montrer son visage. Les techniques sont multiples et pas toujours connues du grand public. Je vous donne également la stratégie complète ainsi que la liste des programmes pour bâtir un système qui travail tout seul.

Pour créer un business rentable en moins de 3 moi sans montrer votre tête, je vous invite à cliquer ici : « vivre de son blog »

 

Et les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de se faire connaitre. Ils sont optimisés dans le but de se propager et de toucher tout le monde. C’est exactement ce dont vous avez besoin à vos débuts pour booster votre audience. Je vous invite donc à vous créer un compte sur chaque réseau social connu.

Cependant je ne recommande pas de tout de suite vouloir être partout. A vos début vous aurez beaucoup de chose à faire. Et quand on découvre tout seul, ça prend du temps. Je vous conseille de ne pas vous rajouter la lourde tache d’être actif sur tous les réseaux sociaux. C’est très énergivore et demande beaucoup de temps.

A vos débuts, privilégiez votre blog et une page Facebook. Quand vous publierez du contenu (un article, un podcast…) vous pourrez poster la nouvelle sur votre page. Mais il ne vous sera pas possible dans la même journée de :

  • créer un article
  • créer un podcast
  • publier votre contenu sur des forums ou des blogs invités
  • créer une vidéo pour Youtube
  • créer une publication instagram
  • créer une publication Facebook
  • optimiser votre blog (ajouter des pages, changer les thèmes)
  • apprendre de nouvelles techniques
  • améliorer votre SEO
  • publier su Twitter
  • et bien d’autres…

Le plus important reste votre blog. C’est lui votre boutique ! Les autres ne sont qu’un moyen d’amener plus de monde dans votre boutique.

 

Que le blog alors ?

Non pas du tout. Votre blog est votre base ! Veillez à toujours prioriser son actualisation/optimisation. Il vous appartient et personne ne pourra vous l’enlever. Ne commettez pas l’erreur des YouTubeurs qui ont tout mis dans leur chaîne et qui se la sont fait supprimée pour un changement de politique (il y en a eu !).

Les réseaux sociaux vous permettent de vous faire connaitre sur des canaux viraux. Mais ils viendront tous sur votre blog. Veillez donc à avoir la meilleur boutique possible avant de vous concentrer sur les panneau publicitaires.

Si vous avez du temps vous pouvez jouer avec Instagram et Facebook qui ne demandent pas autant de ressource que créer 4 vidéos par semaine.

 

Je n’arrive pas trop tard ?

J’entends cette question depuis 5 ans maintenant et je vous donne toujours la même réponse : si vous faite un sujet intemporel : NON !

Bien sur il y a des « modes » pour les blogs. Et pendant quelques années cela marche fort. Mais dans 20 ans les gens continueront d’aller chercher sur internet « comment devenir riche » ou « comment séduire une fille » ou encore « comment acheter son premier appartement » et même « comment avoir une augmentation » …

Il n’est en aucun cas trop tard. Il se peut juste que si vous attendiez encore, vous laissiez une longueur d’avance à vos concurrents qui vont se lancer aujourd’hui.

Et si vous pensez que vous arrivez trop tard dans votre domaine, nous l’avons vu plus haut : concurrents = forte demande.

Même s’il arrive parfois qu’un mouvement essouffle. En l’occurrence pour internet on a le temps de voir venir. Nous sommes à l’aube des technologies et de la transmission de données par satellite et fibre.

Et pour l’écrit en général non. L’écrit est utilisé depuis des millénaire et durera encore. Ce n’est pas demain que vous verrez la fin des livres. Il ne s’agit pas d’une seule marque ou d’un seul réseau social qui peut couler. La il s’agit d’un domaine (comme si on demandai si les films allaient pas couler bientôt, ou la musique). L’écrit est un art et internet est un moyen de communication à l’aube de ses possibilités. On en est qu’au début, alors foncez !

 

Je dois être un pro direct ? Parce que je veux juste tester moi !

Bien sure que non ! Tout le monde peut créer un blog pour partager sa passion, son savoir ou juste rassembler une communauté. Si vous n’avez pas de revenu il n’est en aucun cas nécessaire de se déclarer comme professionnel. Vous pouvez juste en faire votre loisir. Cependant si vous touchez des revenus récurrents il faudra y songer. Evidemment il ne faut pas courir s’enregistrer des la première vente. Mais pensez y le plus tôt possible afin d’être en règle.

 

Il existe des statuts relativement flexibles pour les personnes souhaitant vérifié la pérennité d’un projet. Ce qui vous permet de vous lancer sans taxe (avec certains statuts) tout en gardant votre activité actuelle.

Je vous en recommande un en particulier : auto-entrepreneur (que je vais décrire dans la prochaine réponse).

 

Possible de ne pas déclarer ? Ou déclarer autrement ?

Comme nous l’avons évoqué au dessus, il est possible d’avoir un blog en tant que loisir. Si vous effectuez une vente ou deux, il n’est pas nécessaire de le déclarer :  vous ne déclarez pas une vente sur le bon coin ou alors un billet reçu de votre oncle pour votre anniversaire. En revanche s’il devient une source de revenu régulière je crains que ça ne soit votre seule option.

Commencez pas créer votre blog et tout l’écosystème qui va autour. Quand vous effectuerez votre première vente, il sera temps de regarder les options qui s’offrent à vous.

Mais pas de panique il existe des statuts prévus pour ce genre de situation : statu auto entrepreneur est idéal pour ça. Flexible et léger il a été conçu pour les particuliers souhaitant tester leur activité. Il est compatible avec de multiples statuts (étudiants, salariés, retraités, demandeurs d’emplois…).

Si vous ne gagnez pas d’argent, vous ne payez pas de taxes. Ainsi vous pouvez voir si votre projet peut se concrétiser.  De plus il est très simple, en dessous d’un pallier de CA, la déclaration est simple et rapide.

Pour connaitre tout ce qu’il y a à savoir sur le statut d’auto-entrepreneur, je vous invite à vous rendre sur : auto-entrepreneur : la synthèse complète.

Il serait dommage de ne pas profiter de ce statut qui ne vous coûte rien (même la déclaration est gratuite et faisable en ligne). Quand vous aurez un peu d’argent vous pourrez migrer vers un statut plus personnalisé. Rien ne vous empêchera alors de payer un avocat fiscaliste qui vous proposera la meilleure solution.

 

Donc les paradis fiscaux c’est non ?

Je dirai que ce n’est pas une question à se poser au début.

Apres vos premières vente vous pouvez toujours optimiser votre fiscalité mais attention aussi a ne pas tomber dans la magouille : avoir son business dans un pays moins taxé oui !  Mais il y a toujours une contrepartie.

Car avoir un compte dans un pays, le blog dans l’autre, l’habitation dans un 3eme et vivre dans le 4me c’est risqué.

Maintenant vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Mais si vous vous dirigez vers ce genre de revenus c’est pour être libre. Or, ajouter la peur du contrôle ou de la loi est contradictoire et gâcherait ce sentiment.

 

Comment attirer du trafic ?

Il faut attirer du trafic oui, mais surtout de trafic de qualité ! Peut importe le nombre de visiteurs s’ils ne sont pas intéressés par votre produit. Il est préférable d’avoir 10 fois moins de passage mais que chaque visiteur soit un client potentiel. Et pour attirer les « bonnes personnes » sur votre site, il vous faut deux choses :

Publier du contenu de qualité : sans qualité, tout s’effondre. Peut importe vos optimisations, si le contenu ne tient pas la route les gens s’en iront. Et ils auront raison. Pourquoi rester quand le rédacteur ne fait pas l’effort de publier de la qualité ?

Faites en sorte d’aider les gens, en proposant des solutions à leurs problèmes ! Informez les, cultivez les… avec du super contenu.

En étant séduisant : ce que vous allez raconter est déjà sorti 1000 fois. Pourquoi les internautes iraient-ils chez vous ? Parce que vous faites de la qualité ? Oui mais vous n’êtes pas le seul. Il faut être différent, aborder le problème sous un autre angle. Vous pouvez avoir une personnalité différente, une expérience de vie différente… les choix sont multiples. Veillez à marquer une originalité dans votre contenu ou votre personnage.

 

Oui mais concrètement je fais quoi ?

Vous proposez du contenu ! Vous devenez créateur. Fini le temps ou vous étiez consommateur (de films, série TV, musique, Youtube…). Vous devez produire ! 

Peut importe le support, il en existe pleins : articles, podcast, pdf, vidéo, post sur les réseaux sociaux, emails… mais il faut publier régulièrement du contenu et créer des actifs qui travailleront pour vous !

Ayez quelque chose à offrir : du savoir, des compétences, de l’expérience, des trucs et astuces…

Tout ce qui peut aider une personne qui s’est retrouvé dans le même cas de figure que vous. Vous avez réussi à résoudre votre problème alors exprimez le et expliquez le au monde. D’autres personnes seront contentes de trouver des solutions rapides.

 

Mais encore plus concrètement ?

Vous ne lâchez rien hein ! ^^ c’est parfait, c’est ce qu’il faut ! Prenez un problème de la vie que des personnes, dans le domaine que vous avez choisi, rencontrent fréquemment. Pour se faire, commencez par sonder votre vie à la recherche des soucis que vous avez vous même eu. Vous pouvez également aller sur les forums, les gens y déposent leurs angoissent en espérant trouver une âme charitable qui leur répondra.

Ensuite vous pouvez décrire les méthodes que vous avez employées. Celles qui fonctionnent sont tout aussi importantes que celles qui ne marchent pas. En décrivant les méthodes inutiles vous épargnez une perte de temps à votre audience. Vous pouvez également faire des recherches pour trouver d’autres solutions. Car vous en avez peut être utilisé une qui vous correspond mais qui ne sera pas idéale pour tout le monde. Proposez un panel de solutions est une très bonne stratégie.

Produisez des articles pour commencer . Ça vous permet de faire des recherches, d’agrandir vos connaissances puis de synthétiser et structurer. C’est idéal au début pour avoir une méthodologie complète. Comme ça votre blog va commencer à se remplir et attirer du trafic peu à peu. Rappelez vous : c’est votre base.

 

Vous pouvez ensuite appliquer la méthode « effet de levier » pour économiser du temps et de l’énergie. Quand vous faites votre articles, vous faites un travail épuisant et complexe : rechercher, compiler, synthétiser, structurer… Il serait dommage que ça ne vous serve qu’une fois. Pour augmenter votre trafic avec un seul travail vous pouvez réutiliser votre produit finis.

Je vous explique : vous avez fait tout le travail pour proposer aux internautes 4 méthodes pour perdre du poids en peu de temps. Votre article est donc correctement écrit et propose les solutions. Vous pouvez créer une vidéo car votre structure (et donc votre script) est déjà prête. Cela ne vous prendra que le temps de tourner la vidéo car les recherches ont déjà été faites et la compilation également. Vous pouvez ensuite créer un podcast, puis un post sur un forum et pourquoi pas un email pour votre audience. Vous créez 4 contenus avec un seul travail.

Vous allez pouvoir créer plusieurs sources de trafic à partir d’une seule tache. Veillez donc à être le plus qualitatif possible pour mettre toutes les chances de votre coté.

 

Faut il des compétences particulières ?

En ce qui concerne le blog ? Non ! C’est relativement simple. Il suffit de trouver des tuto sur internet (ou des formations payantes). Vous pouvez créer une structure en quelques clics et très simplement.

Bien sur il y a une différence entre créer un blog et créer un système rentable, c’est pour ça que les formations sur la création de business sont très prisées. Mais à vos débuts vous pouvez vous faire la main rapidement et simplement.

WordPress est simple et intuitif et ne nécessite aucune compétences en informatique. En essayant des combinaisons vous trouverez vite vos marques.

Pour les connaissances nous l’avons vu plus haut, rien ne sert de devenir un expert avant de se lancer. Prenez un domaine qui vous passionne et instruisez vous : achetez les 5 livres les plus populaires et vous en saurez plus que 80% des gens.

Pour ce qui est de la création du contenu : tout le monde peut y arriver. Il suffit d’avoir quelques connaissances sur le sujet (évidement) et d’un esprit de structure. Finalement il faut juste appliquer ce que vous avez vu à l’école : introduire (en énonçant la problématique) puis structurer (créer un plan) et conclure.

Avec le temps vos articles seront de plus en plus réussis, mais il faut bien commencer. Nous sommes tous passés par la. Ici je vous donne les conseils pour démarrer avec de solides bases dans la création d’articles qui amènent du trafic : Comment créer un article de blog

 

Mais alors tout est trouvable gratuitement ! Et c’est simple  ! Du coup je ne peux rien vendre ?!?!

Si si si ! Rassurez vous !

Effectivement avec la quantité des connaissances partagée sur le net, aujourd’hui on peut tout trouver gratuitement. Mais c’est long, et pas toujours vrai. Parfois même on ne sait pas quoi chercher car on ne connait pas le nom précis ou alors même que ça existe. Si je parle ici d’augmenter vos ventes en faisant de l’UPSELL, vous ne saviez pas que ce terme existait, alors comment le trouver sur la toile ?

Avec une formation on vous donne tout ce dont vous avez besoin, et même ce que vous ne soupçonniez pas nécessaire. Vous y arrivez plus vite et avec moins de casse. Vous évitez les erreurs, et parfois les mois perdu à essayer une stratégie que d’autres ont fait avant vous.

C’est comme acheter l’expérience de quelqu’un. Toutes les embûches et le temps qu’il a dépensé pour apprendre : servit sur un plateau.

C’est pour cela que les formations fonctionnent encore et fonctionneront toujours. Nous n’avons pas le temps de tout découvrir et apprendre tout seul. acheter une formation c’est monétiser un concentré de connaissances et d’expérience pour aller plus vite et sur la bonne voie.

 

Le meilleur exemple n’est pas très loin :

– Il existe des dizaines de vidéos montrant comment faire un blog. Il existe des dizaines de leçons de marketing et bien plus sur « quoi vendre sur internet ». Cependant elles ne sont pas toutes vraies, elle ne sont pas toujours encore d’actualité et elles ne fonctionnent pas forcément toutes ensemble. La stratégie de la vidéo 1 n’ira pas avec la stratégie de la vidéo 3 …

– La connaissance ne fait pas tout : tout le monde sait que pour maigrir il faut manger plus de légumes et faire plus de sport. Pourtant les diététiciens, les coach sportif et les régimes existent toujours. Parce que beaucoup de gens souhaitent être guidé le plus rapidement et le plus efficacement possible. Le programme alimentaire ou sportif est un concentré de ce que vous devez appliquer pour obtenir vos résultats.

– exemple dans mon domaine : je propose un programme pour créer un blog rentable en 3 mois qui contient l’ensemble des connaissances pour y parvenir en un temps très court. Pas de chichi et pas de blabla inutile. Chaque vidéo est une action concrète pour construire le système => je vends des formations tous les jours ! Et ce même avec la facilité et la gratuité des tuto aujourd’hui.

 

 

Quoi mettre dans mes formations ?

Vous êtes décidé à vous lancer dans le monde de la formation en ligne mais vous ne savez par quoi commencer ou même quoi dire dans vos formations ? Vous allez voir que c’est plutôt simple (je n’ai pas dis facile).

Quand les gens achètent un produit, c’est parce qu’ils estiment que l’argent dépensé vaut le coup/coût ! Pourquoi ? Parce que le service rendu est bien supérieur à la douleur de lâcher des euros.

Quand on achète un aspirateur balais, on ne perd plus de temps à sortir l’engin, à s’emmêler dans le fil ou à avoir mal au bras : le service est supérieur à la somme dépensée.

Vous devez donc répondre à un besoin ou à un problème en particulier. Aider la personne à cibler et comprendre le problème. Supprimer les causes potentielles et surtout résoudre le problème existant de manière concrète et rapide. Pensez toujours à l’exemple du coach sportif : vous pouvez trouver des exercices sur internet. Mais le coach cible votre besoin (perdre des fesses, ou perdre rapidement, ou perdre mais sans trop souffrir…) et propose une solution concrète (pas de théorie fumeuse mais un programme simple à appliquer quotidiennement).

 

Comment faire venir du trafic concrètement ? Pub ? SEO ? Réseaux ?

Vous pouvez faire un peu de tout, et je dirai même que la combinaison des 3 est idéal.

Je vais vous donner les avantages et inconvénients:

  • PUB : rapide et efficace (si bien paramétré) mais coûte de l’argent.
  • SEO : gratuit et ça travaille tout le temps pour nous mais : long à faire, et il faut quelques connaissances pour être bien référencé.
  • Réseaux : un bon compromis : moins de temps à consacrer mais s’estompe bien plus vite également.

Si vous commencez je vous conseille les réseaux sociaux. Ils sont un excellent moyen de propager votre contenu. Vous pourrez ainsi construire votre audience puis les envoyer vers vos articles au bout d’un moment.

Les articles sont à faire relativement tôt, certains attendent longtemps avant de se lancer car ils estiment « que ça ne rapporte pas tout de suite ». C’est vrai, mais si vous commencez tard, le retour sur investissement sera tard ! Ce proverbe chinois exprime exactement cette idée : « Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le Deuxième meilleur moment est maintenant »

La pub est un excellent boost pour votre business. Mais il faut avoir le capital nécessaire pour acheter un hébergement et le matériel d’abord. Il faut également bien paramétrer ses pub si on ne veut pas dilapider son capital pour rien.

 

Un ou plusieurs blogs ?

Eh oui, on se dit que si on peut créer un système rentable avec un blog, pourquoi s’arrêter la ? Vous avez tout à fait raison. Mais attention tout de même car la création d’un blog, d’une marque et d’une audience demande beaucoup de temps et d’énergie.

Je vous déconseille de vous lancer dans plusieurs projets en même temps. Privilégiez un système, puis une fois qu’il tourne en autonomie vous pourrez vous lancer dans un 2eme.

Il est possible d’en ouvrir plusieurs au début si vous avez des doutes et que vous voulez voir ce qui marche en premier. Mais seulement le soucis c’est qu’il va falloir de l’énergie à consacrer pour les 2 ou 3. Vous risquez donc de vous épuiser plus vite. Je vous conseille de réfléchir en amont à un domaine et si vraiment vous ne pouvez pas vous décider :  je dirai 2 blogs, mais pas plus, et pas longtemps.

 

En plusieurs langues ?

Tout le monde veut déjà atteindre la mondialisation et étendre son entreprise au monde entier ^^

C’est bien d’avoir de l’ambition mais il commencer par le commencement.

Concentrez vous déjà sur le marché français (ou de votre pays) mais en ce qui nous concerne il y a déjà énormément à faire pour avoir un audience conséquente. Certains dégagent plus de 10 000€ par mois avec un blog francophone. Pour une audience francophone il n’y a pas que la France , il y a aussi : Belgique, Suisse, Afrique (ou il y a bien plus de personnes parlant le Français qu’en France).

C’est déjà un marché international en soit. Pas besoin de se lancer des le début dans une langue étrangère. Surtout qu’il faudra tout traduire, mais de la bonne manière pour ne pas avoir un texte traduit en mot à mot. Sinon adieu la crédibilité. Il sera toujours temps de payer un traducteur quand vous gagnerez 10 000€ / mois 😉

 

Mon blog doit être différent ?

Oui si possible, car on l’a dit : original = séduisant = attirant. Si vous faites ce que tout le monde à déja vu 100 fois vous n’attirerez pas beaucoup de monde.

Mais surtout votre blog doit être efficace. J’entends par la « professionnel » et contrairement aux idées reçues : pro ce n’est pas avec plein d’effet spéciaux et des animations. Adoptez un style simple et ergonomique. Vous pouvez personnaliser le thème à votre image mais il ne faut pas tomber dans le « trop ».

Les internautes sont la pour apprendre gratuitement avec vos articles ou pour venir acheter un de vos produits. S’ils voulaient en prendre plein les yeux ils iraient au cinéma voir un film Marvel 😉

Donc : pas de Disneyland, il faut un truc simple et ergonomique.

 

Quel hébergeur choisir ?

Peut importe, le succès ne dépend pas de hébergeur. Prenez quelque chose propre et respectable quand même. Car même si cela ‘a pas d’influence sur votre popularité, si votre site met du temps à se charger à chaque visiteur, vous allez perdre du trafic.

Moi je suis chez OVH, je ne fais pas d’affiliation, mais ils m’ont satisfait et je suis le premier à dire quand un outil est mal fait alors il me parait normal de le dire aussi quand tout ce passe bien.

Maintenant il en existe bien d’autres tout aussi compétents. Il vous suffit de taper « les meilleurs hébergeurs » sur google et vous allez tomber sur des sites populaires et respectés.

 

Quel moyen de paiement ?

Pour vendre des produits en ligne il vous faudra un système de paiement dématérialisé ! Eh oui, adieux les billets et les chèques. Même si c’est toujours faisable, je ne recommande pas cette approche à vos débuts.

Vous pouvez utiliser les systèmes comme Paypal ou Stripe. Ils ont l’avantage d’être sécurisés et utilisé par la majorité des commerces en ligne et de plus en plus des internautes.

De plus ils sont gratuits à l’inscription et ne comportent pas d’abonnement. Ce qui fait que si vous ne gagnez rien vous ne dépensez pas d’argent. Evidemment ils se prennent une commission quand vous ferez les virement vers votre compte bancaire.

 

Quelle plateforme pour les produits ?

J’aime beaucoup Koonéo. Je l’ai prit au début parce que c’était le moins cher. Et il suffit amplement pour le commencement. Il n’y a pas besoin de tunnel de vente ultra optimisé quand on ne dégage pas 1500€/ mois.

Car certains systèmes comme : système.io / clickfunels / learnybox, ou podia proposent des options supplémentaires très appréciables mais les abonnements peuvent aller jusque 129€/mois. C’est beaucoup trop quand on ne sait pas encore si on va dégager des revenus avec son activité.

Je vous suggère donc de trouver une plateforme peu onéreuse et d’attendre de gagner votre premier salaire avant de basculer vers quelque chose de plus complexe.

 

Bon et maintenant comment je construis mon empire ?

Il faut d’abord déterminer le domaine dans lequel vous voulez vous lancer, puis le secteur d’activité. Car il faut une clientèle précise avec des problèmes précis. Un domaine est souvent trop large et il faut le réduire en plusieurs secteurs (qui peuvent devenir votre nouveau domaine). Je vous explique : le domaine « devenir riche » est bien trop vaste. On peut le faire de plusieurs manières possibles : immobilier, trading, dropshipping, infoprenariat … Il est préférable de se lancer dans « le trading ». Mais la encore, il faut choisir sur quoi vous partez : 

  • le trading pour les débutants ?
  • les techniques professionnelles de trading avancées ?
  • des petites leçons rapides et faciles (et pas chères ) ?
  • une énorme formation pour finir trader professionnelle ?

Bien sur, à terme il sera possible de proposer plusieurs formations sous plusieurs axes. Mais à vos débuts vous devez afficher une idéntité. Pensez à Apple qui choisi de faire des ordinateurs pro, luxueux et chers. Pas de discount. On aime ou on aime pas, mais la marque a une identité qui lui est propre.

Pour se faire je vous conseille de déterminer votre clientèle type. En réalisant une caricature de votre cible. Je vous montre la procédure dans ce chapitre : « connaitre le client sur le bout des doigts« 

Ensuite vous devez choisir vos valeurs, car c’est important d’avoir une identité. Ne pas en avoir revient à être un inconnu et c’est très mauvais.
Affichez votre ambition, vos principes et comment vous voulez venir en aide (de manière pas chère car la vie est chère, d’accompagner jusqu’au bout, de faire du cher mais du complet… )

Ensuite travaillez le marketing. Transmettre ces valeurs au public de la manière la plus nette possible et la plus rependue faisable.

En faisant de la pub, en créant du contenu… peu importe mais faites quelque chose. Ne soyez plus consommateur mais créateur.

 

 

Comment je vends ?

Il existe tellement de réponses possibles…nous n’allons pas les voir ici. De toute manière ce ne serait pas utile car cela dépend de becoups de critères (audience, moyen de communication, prix du produit, concurrence…). Une stratégie qui marche pour un blogueur ne fonctionnera pas nécessairement pour un autre.

Pour commencer il ne faut pas partir dans une stratégie complexe ou vous risquez d’abandonner. Il faut déjà faire les choses simplement et proprement. C’est comme poser les bases.

Attirer du trafic sur le site, puis capturer des emails. Car peu d’internautes achètent un produit sur un site qu’ils viennent de découvrir. Ils ont besoin de s’accoutumer (ça les rassure). Vous n’allez donc pas tenter de vendre sur du trafic « chaud ». Préférez la récupération du mail en échange d’un cadeau. Puis vous pourrez envoyer une série de mail dans le but de présenter la marque, puis quelques articles ou vidéos, et enfin proposer un produit phare.

Capturer des emails est un bon moyen de contacter des personnes qui sont déjà intéressées par ce que bous faites (ou alors elle ne seraient pas venues sur votre site). Comme elles sont en partie convaincues, la promotion de votre produit sera plus efficace.

Créer également une page Facebook permet de vous faire connaître sur ce vecteur et de rassembler une communauté. Publiez les liens de vos articles ou vidéos. Échangez avec votre audience et proposez des produits quand vous les sortez.

Avec ces deux stratégies vous avez déjà de quoi créer une chiffre d’affaire assez conséquent pour en vivre.

 

Et je vends quoi ?

Comme on l’a dit plus haut : de l’expérience !

Mais plus précisément : comment parvenir à un résultat en gommant les problèmes que les gens rencontrent. Par exemple pour maigrir, ou ici pour gagner de l’argent en ligne. Les gens ne savent pas comment concrètement faire, car on ne leur a pas appris ce genre de chose. Ils ont besoin d’être guidé. Il faut donc leur apprendre comment créer un blog, quel thème choisir, comment l’optimiser, ou cliquer, quoi faire, et quelle stratégie globale appliquer…

Concrètement, dans mon programme de formation « phare » je propose la conception d’un business entier en partant de zéro. C’est à dire sans site existant ou connaissances en informatique. J’explique :

  • comment les riches gagnent 100 fois plus que vous en travaillant moins
  • la stratégie globale à suivre
  • quel domaine rentable choisir
  • comment trouver votre domaine idéal
  • comment trouver un super nom de marque
  • créer un blog professionnel
  • récupérer des mails en automatique
  • comment ne pas montrer sa tête
  • quel produit créer
  • comment le créer
  • comment automatiser le paiement
  • comment automatiser la livraison du produit
  • et quelques bonus pour accélérer le tout

Tout ceci dans la formation « vivre de son blog »

Voyez comme je propose un suivit simple et efficace pour créer un grand projet. C’est exactement ce comportement que vous devez adopter.

 

Ok et un autre conseil pour la route ?

Oui évidement : comprenez que la plus importante ressource est le temps !
Évitez les webinaires ou les réunions. Ils consomment énormément de temps par rapport au potentiel de chiffre d’affaire (au début du moins). Il faut du temps pour préparer le sujet, faire la réunion, vendre quelques produits et recommencer.

A début on a une petite audience. Et encore moins de participants. Il y aura donc peu de ventes.

Privilégiez un produit qui peut se vendre en automatique. Ou vous en approcher le plus possible.

Si vous pouvez automatiser la chaîne complète d’un produit qui vous rapporte c’est parfait.
Vous aurez le temps d’en créer un autre, puis un autre… et finalement ce sont ces tous petits euro mis bout à bout qui feront votre fortune.

Il vaut mieux :

  • un produit qui rapporte 300€/mois et qui prend 1h/ mois (d’entretien par exemple)
  • que 2000€/mois à 35h/semaine (ça revient a échanger son temps contre de l’argent = salarié).

Dans le premier cas il vous reste 34h pour inventer d’autre systèmes à 300€ (par exemple une dizaine ferait 3000€/mois et 10h par mois).

 

OK alors je fais quoi  maintenant ?

Si vous êtes décidé, vous devez d’abord trouver votre domaine. Voici une vidéo qui va vous aider :

 

Et une fois que c’est fait vous trouvez votre nom de marque ou de blog :

Ensuite vous créez votre blog. A partir de la, vous aurez initié quelque chose, vous aurez lancé la machine et vous aurez envie d’aller plus loin.

Puis vous achetez quelques livres sur le sujet. Pas besoin être un expert, il suffit d’en connaitre 80% de plus que le grand public pour commencer, et puis vous continuerez à vous former tout au long de votre voyage.

Si possible formez vous, il faut avoir les moyens, mais ça peut faire gagner un énorme temps.

Je vous propose un programme pour démarrer de 0 et monter le blog, les pages de ventes, la stratégie, les techniques de vente, les systèmes automatisés… => par ici 

Vous pouvez aussi choisir quelqu’un d’autre hein, mais je serai idiot de ne pas vous le proposer. Maintenant si votre capital est limité, prenez 3 livres et un hébergement (3×20€ + 4€/mois) et commencez votre nouvelle vie !

 

Si je devais recommencer de 0 ?

Souvent demandé car en réalité cette question en cache une autre : quel est le moyen le plus rapide de créer un business comme le tien.

Je vous conseille d’immédiatement créer un blog, puis un produit. Car prendre du temps pour créer une audience pour finalement ne rien avoir à leur vendre revient à attirer des clients dans un magasin vide.

Utilisez la stratégie de contenu pour attirer du trafic qualifié (déjà convaincu par votre domaine). Et récupérez leur email.

Pour accélérer le début vous pouvez faire une ou deux vidéos sur YouTube afin d’attirer du monde.

Et également de la publicité Facebook. Cette technique est rapide si elle est bien utilisée : elle permet de rapporter plus de 10 clients (qui ont donc acheté) en une semaine avec 50€ !

 

Vous avez maintenant toutes les armes nécessaires pour construire votre site ! Pour créer une source de revenu autour de ce qui vous passionne. Et de devenir enfin lire financièrement et géographiquement !  Il ne tien qu’a vous de faire le premier pas ! 

 

Pour aller plus loin, je vous propose de vous abonner à ma newsletter ou je partage des conseils, des stratégies, des idées et même des expériences. Vous recevez en plus 1h de formation ainsi que la liste des 25 thématiques les plus rentables !

C’est par ici, je vous dis à tout de suite !


Leave a Reply

Your email address will not be published.