On entend partout que créer son entreprise n’a jamais été aussi simple et aussi peu chère, et en effet c’est le cas. Nous sommes à un moment de l’histoire ou le numérique s’est tellement développé et est si présent dans notre vie que vous pouvez créer une entreprise entièrement numérique. Alors combien ça coûte de créer et gérer son entreprise en 2019 ?

Son principal avantage est que par conséquent il n’y a pas de local à louer/acheter et si vous poussez le vice jusqu’au bout il n’y a pas de frais de production (pour la création de produits numériques tels que des formations, eBook, podcast…)

Son second atout non négligeable est que vous pouvez communiquer avec le monde instantanément. Ce qui fait de la planète entière votre client potentiel. Impossible de rivaliser même si on a une boutique sur les Champs Elysées.

Avec ces deux points fort, l’entreprise numérique peut être un vrai tremplin pour votre projet sans devenir onéreux. Mais concrètement il y a des frais car vous pensez bien que tout n’est pas gratuit (de l’hébergement du site à l’imposition en passant par les cotisations et le coût du matériel. Mais pas de panique, nous allons tout passer en revue.

 

Je tiens à préciser qu’on est dans le cas d’un auto entrepreneur (idéal pour un petit projet, ou un projet test, et qui correspond à 90% des gens souhaitant se lancer dans l’indépendance financière) et qu’on vend des produits numériques en ligne comme des eBook ou formations (car des activité d’achat/revente comme le dropshipping inclus des frais variables en raison des fournisseurs avec qui on travail). Rien ne vous empêche de rajouter vos dépenses supplémentaires liées à votre activité (que je ne pouvais pas deviner). Bref, on y va :

 

Se déclarer :

Le principal blocage des lancements d’activité est la peur de ne pas savoir comment se déclarer officiellement et légalement (toutes ces lois et ce jargon fait peur) et pourtant, le statut d’auto-entrepreneur a été créé pour faciliter la création d’activité indépendante et est aujourd’hui d’une simplicité déconcertante. Vous pouvez vous déclarer en moins de 10 minutes et totalement gratuitement !

main de femme utilisant ordinateur portable gris

 

Quelques prérequis pour vous déclarer :

  • Avoir 18 ans
  • Nationalité française
  • Adresse postale en France
  • Copie numérique de la carte d’identité
  • Votre numéro de sécurité sociale

Pour plus d’information : Devenir auto-entrepreneur : la synthèse complète

 

Matériel de travail :

Dans tous les cas, il vous faut un moyen de vous connecter à votre futur site web. Par conséquent vous devez utiliser un outil le permettant (smartphone, tablette, ordinateur …). Le coût est relativement variable mais à partir de 400€ vous aurez une machine capable de gérer du traitement de texte et quelques images sur le site.

De plus, à l’heure actuelle nous possédons tous déjà un des outils mentionnés au dessus, et si ce n’est pas le cas, les bibliothèque municipales ainsi que les université mettent à disposition des salles informatiques pour travailler (et c’est gratuit).

 

 

Connexion internet

De la même manière il vous faudra une connexion internet (avec un box pour un débit agréable). Les tarifs sont entre 19€ et 29€ chez des opérateurs sérieux et réputés. Mais aujourd’hui nous possédons déjà une connexion internet donc elle ne rentre pas spécialement dans une « dépense à prévoir » en cas de création d’entreprise.

 

Hébergement du site

La on commence à rentrer dans le vif du sujet. Pour pouvoir créer votre site, il faut déjà avoir un endroit ou l’héberger. Un hébergement est une sorte de réservation, une location d’espace de travail. Il s’accompagne souvent du nom de domaine qui est l’adresse de votre futur site.

Pour simplifier, vous souhaitez créer votre entreprise, c’est comme souhaiter construire sa maison. Mais vous ne pouvez le faire que si vous avez le terrain. Votre hébergement correspond à votre terrain. Vous l’achetez afin de faire ce que vous voulez dessus (rien, construire une maison, planter des arbres…) et le nom de domaine correspond à votre adresse postale. C’est le lieu ou se rendre pour profiter de ce que vous proposez.

Avoir un hébergement et un nom de domaine vous permet d’être trouvé n’importe quand et d’afficher ce que vous voulez sur votre espace rien qu’a vous (il faut que ça reste légal tout de même).

En terme de tarifs, il existe une multitude d’hébergeur. On peut même en avoir des gratuits (comme chez Free) mais l’inconvénient est que le domaine ne vous appartient pas vraiment. Et le jour ou Free décide de changer sa politique ou ses conditions, ils peuvent fermer votre site sans rien vous demander. (bien sur il y a un préavis, mais c’est comme une location, le propriétaire vous donne un délais pour partir car tout lui appartient et ses projets ont changé).

Je vous conseilles des hébergeur reconnus et populaires. Certes ils sont un peu plus cher mais quand sait que c’est environ 3.60€ par mois, est il réellement nécessaire d’aller dans une entreprise discount pour gagner 0.8€ / mois et peut être avoir des problèmes ? (Je ne dis pas que tous les hébergements moins chers sont moins bien, je dis que c’est plus fréquent).

Donc pour avoir un ordre d’idée, nous allons prendre un des leader du marché : OVH (comme ça nous aurons un barre haute).

  • Hébergement = 3.6€ / mois ( leur premier tarif est à 1.8€ mais les caractéristiques sont un peu faibles, la formule perso est idéale pour commencer une activité pro)
  • Nom de domaine = 0.65€ / mois (gratuit la première année)

 

comparatif des offres d’hébergement OVH

 

En résumé vous payez 4.25€ / mois pour avoir une adresse que vous choisissez (elle ne doit pas déjà être utilisée comme « facebook.com », mais rien ne vous empêche de créer « vivelasaucisse.com ») et vous avez un espace ou vous pouvez écrire ce que vous voulez, afficher ce que vous voulez, tout le temps que vous le souhaitez (il faut que ce soit légal bien entendu).

 

Système de paiement

Le système de paiement est le plus onéreux mais c’est également le plus sensible, alors autant déléguer ce système à des professionnels et ainsi éviter de passer beaucoup de temps à sécuriser les transactions et éviter la crainte d’avoir une procédure aux fesses un jour.

Par exemple pour ma part j’utilise Koonéo, cette plateforme me permet de mettre stocker mes formations en ligne, et de générer automatiquement un espace membre des que le paiement est effectué. L’outil me permet également de changer le prix en quelques secondes, de créer des coupons de réductions …

Bref, vous demandez à faire varier un prix (pour une raison ou une autre) et le logiciel s’en charge et délivre tout automatiquement tout en sécurisant le paiement.

Les tarifs sont souvent situé aux alentours de 20€ (Koonéo 22.5€/ mois). Mais les prix peuvent grimper jusque 300€/ mois, mais c’est inutile à vos débuts.

Bon à savoir : pour profiter d’un coupon permettant 50€ offert donc 2 mois, inscrivez vous et entrez le code de réduction « obiblog31060 »

 

Système d’encaissement

Il va de paire avec le système de paiement et livraison de produit. Il permet de recevoir l’argent de vos clients et de l’envoyer sur votre compte bancaire. Ces plateformes vous les connaissez déjà surement, elles sont en pleine explosion depuis quelques années (paypal, stripe…).

Heureusement l’inscription est gratuite, donc pas de frais, même si techniquement ce n’est pas le cas. En réalité un prélèvement (un pourcentage) est effectué sur l’argent qui transite par la. Evidemment il faut que ces plateformes y gagnent quelque part. L’avantage est que si vous effectué peu ou pas de vente, vous n’aurez rien à débourser. (Ce qui est souvent la peur des débutants, penser à ce qu’on va dépenser avant même de vendre quoi que ce soit)

Le montant des commissions (chez Paypal) est de :

  • 3.4% chez Paypal pour un volume mensuel de 0€ à 2500€ (donc maxi 85€)
  • 2.0% pour un volume mensuel de 2 500,01 € à 10 000,00 € (donc maxi 200€)

Bon à savoir : Paypal est une valeur sure et une enseigne reconnue, mais cela ne fait pas parti des solutions les moins chères d’aujourd’hui. En effet il est possible de trouver un bon prix pour des prestations similaires.

 

 

Matériel annexe

Si vous souhaitez créer des programmes ou juste faire des tutoriel dans le but de vous faire connaitre, il vous faudra du matériel supplémentaire. Par exemple un micro, ou encore un logiciel de montage. A vos débuts il n’est pas nécessaire d’avoir la licence d’un outils de montage professionnel à 150€/mois. Vous n’êtes pas un monteur, et il ne faut donc pas perdre trop de temps à vouloir faire du cinéma. Ce qui compte est dans le contenu. Les logiciels gratuits sont amplement suffisants et vous éviteront des dépenses inutiles et une perte de temps.

Pour vous montrer à quel point : quand vous cherchez un tutoriel, préférez vous un super montage mais avec peu de contenu (creux, sans recherche ou même qui n’est pas clair dans ses explications) ? Ou un vidéo simple, avec quelqu’un filmant son écran et vous montrant comment faire ? Evidemment si c’est joli en plus d’être complet c’est mieux, mais il ne faut pas perdre de vue que l’essentiel est dans la qualité du contenu et de la recherche.

Il en va de même pour se filmer, aujourd’hui les smartphones son assez évolué pour fournir une qualité satisfaisante pour des vidéos de formations. Il n’est pas nécessaire de filmer en Full HD à 60ips pour être apprécié. Ce qui compte c’est ce que vous racontez, ce que vous montrez. En revanche si vous voulez être suivit, il faut être parfaitement audible, je vous conseille donc d’investir dans un micro (micro cravate ou micro de bureau). De bon rapport qualité prix sont dispo sur Amazon aux alentours de 15€ (tapez « micro cravate »).

Donc budget :

  • caméra (sur smartphone)
  • Micro à 15€ (ou micro de bureau de qualité à 70€)

Commencez simple ! Créez votre site avec le strict nécessaire, vous verrez qu’on a pas besoin de beaucoup !

mains d'homme travaillant sur ordinateur portable gris

 

Compte professionnel

Et oui ! Si vous devenez auto entrepreneur il vous faut un compte pro, mais attention ce n’est pas toujours ce qu’on pense. Selon la loi un compte pro est un compte distinct de notre compte courant sur lequel arrivent toutes les transactions liées à notre activité professionnelle.

En réalité un simple compte suffit. Sans options ces comptes sont souvent gratuits. Evidemment si vous souhaitez rajouter des carte bancaires et chéquier il faudra prendre des options. Mais les « comptes pro » que nous vendent les banques sont souvent bourrés d’options que vous n’utilisez pas mais que vous avez prit car vous vouliez être dans la légalité.

Personnellement à mes début j’ai appelé ma banque pour lui préciser que je souhaitai le minimum possible, et que si mon activité fonctionnait je prendrai surement un compte plus onéreux chez eux par la suite (à condition d’avoir un compte gratuit au début, sinon je serai allé voir ailleurs). J’ai donc obtenu un compte gratuit, sur lequel je pouvais effectuer des virements (gratuits si ils restaient dans ma banque). Comme je transférai uniquement une partie de l’argent reçu vers mon compte courant pour me loger/nourrir, j’ai réussi à ne pas dépenser un seul centime pendant 6 mois (ensuite mon entreprise a décollé et j’ai pu me permettre de prendre des options)

 

Donc, l’acquisition d’un compte pro :

  • 0€ pour les moins fortunés
  • 9€ par mois pour avoir une formule standard (une carte bancaire classique, pas à l’étranger, plafond de paiement jusqu’à 2500€ par mois)

 

Cotisation foncière des entreprises

La CFE (cotisation foncière des entreprises) est une taxe due dans chaque commune où l’entreprise dispose de locaux et de terrains. Si vous êtes un auto-entrepreneur et que vous travaillez à domicile vous devez quand même payer cette taxe mais pas de panique, elle reste modeste quand on débute.

Le montant dépend de votre lieu de travail ainsi que du chiffre d’affaires.

Bon à savoir : À partir de 2019, les entreprises réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 000 € seront exonérées de CFE.

Voici le barème (source service-public.fr) :

tranche calcul CFE auto entrepreneur

 

Bon à savoir :depuis 2019 il existe une « exonération de début d’activité » qui consiste à une réduction du taux des cotisations.

Cette aide est progressive sur 3 ans :

  • 1ere année : cotisations à hauteur de 25% du taux habituels (ex 25% de 22% =5,5%)
  • 2eme année : cotisations à hauteur de 50%
  • 3eme année : cotisations à hauteur de 75%
  • 4eme année : cotisations à hauteur de 100% (= pas d’aide)

 

Les cotisations

Les cotisations sont la hantise des auto-entrepreneur débutants. Elles sont assimilées à des impôts ou des choses onéreuses à payer obligatoirement sous peine d’être poursuivit. Non non non ! Il s’agit d’un pourcentage de ce que vous avez gagné que vous reversez. Elles sont en réalité le même concept du salaire brut au net (en gros). C’est une participation sur ce que vous touchez qui est reversé (assurance maladie, allocation familiale, retraite…)

Selon votre secteur d’activité le taux n’est pas le même :

  • 12,8 % pour achat/revente de marchandises
  • 22 % pour les prestations de services
  • 22 % pour les professions libérales

C’est un pourcentage sur votre chiffre d’affaires (CA=tout l’argent qui rentre). Si votre CA est nul, vos cotisations aussi.

 

Les impôts sur le revenu

Les impôts sur le revenu sont une notion à bien prendre en compte et donc à prévoir car il s’agit d’un des versements les plus conséquent quand nous sommes auto-entrepreneur. Bien sur si vous gagnez peu ou pas du tout vous ne payerez rien. Mais si vos revenus deviennent significatifs, il faudra prévoir le coup/coût ^^.

Il s’agit également d’un montant calculé sur le pourcentage de ce que vous avez touché sur votre année. Voici le barème officiel pour 2019 :

barème imposition 2019

 

 

Mise en pratique

Vous l’aurez compris, selon votre situation ainsi que votre chiffre d’affaire généré, votre entreprise ne va pas vous coûter la même chose. Nous allons donc voir plusieurs cas afin de nous rapprocher au maximum de votre profil actuel ou futur.

 

Profil de départ

Si vous êtes à la page en 2019 vous avez surement un smartphone et un ordinateur (que ce soit le dernier cri ou non). Il en va de même pour une connexion internet chez soit. (93% des Français ont un smartphone, 81% un ordinateur, 92 % ont internet chez eux).

  • Hébergement + nom de domaine = 4.25€ / mois (voir moins)
  • Système de paiement = 22.5€/mois
  • Micro = 15€

Donc vous devez dépenser 26.75€/mois (+15€ le premier mois pour l’achat d’un micro) pour avoir un site/blog et pouvoir vendre vos produits numériques.

Bien entendu il s’agit d’un formule de départ, si vous souhaitez acheter des logiciels, des outils… Mais vous pouvez créer une entreprise pour moins de 27€ par mois et vendre à travers le monde ! Pour ma part j’ai commencé comme ça, puis quand mes recettes ont augmenté j’ai réinvesti une partie dans du matériel.

Prenons maintenant en compte les différentes taxes et impôts qui sont demandés en fonction de vos revenus :

 

Cas numéro 1

Vous avez gagné 4800€ dans votre année (environ 400€ par mois brut). Votre CA = 4800€

  • Paypal : 4800 x  0.034 = 163.2€
  • CFE : inférieur à 5000€ = exonéré
  • Cotisations : 4800 x 0.055 = 264€ (la première année vous avez une réduction des cotisations)
  • Impôts : pas d’imposition

En ayant généré 4800€ de vente, vous avez dans votre poche 4372.8€ (environ 364€ par mois)

 

Cas numéro 2

Vous avez gagné 10500€ dans votre année (environ 875€ par mois brut). Votre CA = 10500€

  • Paypal : 10500 x  0.034 = 357€
  • CFE : supérieur à 5000€ = 620€ (entre 216 et 1027€)
  • Cotisations : 10500 x 0.055 = 649€
  • Impôts : pas d’imposition (oui car en payant les cotisations il vous reste 9851€ <9964)

En ayant généré 10500€ de vente, vous avez dans votre poche 8874€ (environ 739€ par mois)

 

Cas numéro 3

Vous avez gagné 27800€ dans votre année (environ 2316€ par mois brut). Votre CA = 27800€

  • Paypal : 27800 x  0.034 = 945.2€
  • CFE : supérieur à 5000€ = 620€ (entre 216 et 1027€)
  • Cotisations : 27800 x 0.055 = 1529€
  • Impôts : 14% car après cotisations il vous reste (27800 – 1519 = 26281) donc 26281 x 0.14 = 3779.34€

En ayant généré 27800€ de vente, vous avez dans votre poche 20926€ (environ 1743€ par mois)

 

Vous l’aurez comprit, en 2019 il est possible de créer une entreprise et commencer avec seulement 27€/ mois. Par la suite vous pourrez réinvestir une partie de vos gains dans du matériel. Mais pour commencer, et surtout si vous avez peur de perdre beaucoup d’argent, repensez que vous aurez au pire perdu 27€ et du temps.

Alors ? Qu’attendez vous pour vous lancer ?

 

 

Cliquez ici pour obtenir une série de vidéos et apprendre à créer un business en ligne rapidement !

 

 


    4 replies to "Combien ça coûte de créer son entreprise en 2019"

    • Jamel

      I spent a great deal of time to find something similar to
      this

      • Jordan

        Thank you Jamel, I try to help as much as possible in my articles.

        I appreciate this comment

    • Aiden

      I spent a lot of time to find something similar to this

      • Jordan

        Thank you Aiden ! it’s nice

Leave a Reply

Your email address will not be published.