Habituellement on ne voit pas ce genre de contenu. Les blogueurs se concentrent plutôt sur les points cruciaux à respecter, et ils sont très importants, là n’est pas le soucis.

Mais les erreurs sont tout aussi importantes à transmettre, car elle peuvent faire perdre un temps précieux, de l’énergie ou encore parfois être fatales.

Il est donc important de les connaitre et de savoir comment les éviter.

Nous allons donc voir sans plus attendre les 22 erreurs qu’il faut absolument éviter pour avoir un blog qui perdure :

 

Essayer d’impressionner

Pour réussir à vendre, certains n’hésitent pas à prétendre qu’ils sont les meilleurs ou les plus riches. De ce fait, ils pensent que les internautes iront acheter les produits chez eux.

Sachez que cela ne trompe personne ! Les internautes ne sont pas stupides, de plus ils peuvent vous comparer avec vos concurrents. A force d’inventer des choses, un jour ou l’autre vous aller vous contredire sur une vidéo/un article/ un podcast et vous serez découvert.

Il n’y a pas de mal à dire qu’on débute, ou qu’on gagne sa vie et qu’on essaie d’augmenter son chiffre d’affaire. Et quand vous progresserez, votre audience pourra suivre votre évolution.

 

Se focaliser sur le référencement…

…et non sur la qualité, la pertinence ou encore la justesse de vos conseils. La première qualité d’un article n’est pas qu’il est bien positionné mais qu’il répond bien à la problématique. Rendre service est la meilleure valeur que puisse apporter votre savoir. Et si votre article résout un soucis, il sera bien classé.

Le but des moteurs de recherche c’est de correspondre au mieux à la question des internautes. Si votre article est pertinent il est par définition le plus adapté à la problématique. Le référencement n’est qu’un coup de pouce et non une structure.

Si votre article est de qualité, les gens resteront longtemps dessus, et le moteur de recherche le voit. De plus ils y retourneront et pourraient même partager votre lien sur leur réseaux social, blog, site, forum… et c’est la meilleur preuve qui soit.

Bien sur il ne faut pas le négliger mais il ne faut pas en faire sa priorité . Mais concevoir un article pour du référencement ça revient à écrire pour le moteur de recherche… Or le moteur de recherche tente de satisfaire au mieux les utilisateurs. Vous devez donc satisfaire les internautes avant tout, et le moteur de recherche vous favorisera.

Si vous souhaitez vraiment aider pour le référencement, je vous conseille de vous diriger vers les bakclinks. C’est une méthode très puissante pour augmenter son score mais également pour étendre votre contenu.

Qu’est ce qu’un backlink ? C’est tout simplement un lien présent sur un autre site qui redirige vers votre article ou votre blog. Plus vous en avez et plus le moteur de recherche comprends que des gens redirigent vers vous. C’est une preuve de popularité et de qualité entre autres choses.

Vous pouvez donc proposer à des blogueurs de mettre une partie de votre articles sur leur blog (pas les blog concurrents évidement, mais des blog complémentaires comme un blog sur l’alimentation sur vous avez un blog sur le sport).

Vous pouvez aussi aider sur des forums et proposer d’aller plus loin en redirigeant vers vos articles.

Quoi qu’il en soit : vous devez aider votre audience ! C’est le meilleur moyen d’être bien référencé.

 

Ne pas se former

Une des plus grosses erreurs faite par les jeunes entrepreneur est de ne pas se former. Ils pensent qu’avec leur motivation ils arriveront à tout. Et ce n’est pas une mauvaise chose en soit, car le feu qui anime leurs acte est une formidable source d’énergie. Cependant elle ne fait pas tout.

Il faut se former, ne pas y aller  » à l’arrache » car on ne sait pas tout, et on ne naît pas avec les connaissances. Donc il faut faire ce qu’il faut pour connaitre et maîtriser son sujet.

Ce n’est pas parce que vous savez écrire que votre contenu sera de qualité, et inversement : si vous maîtrisez votre domaine mais que vous apprenez pas comment structurer un article pour embellir votre contenu vous ne parviendrez pas à obtenir de bons résultats.

 

Essayer de ré-inventer la roue

Au début on cherche à inventer « la formule de demain ». Que ce soit en recherche ou même sur des conseils. Mais cette idée est très dangereuse. Il faut avoir la bonne idée oui, mais au bon moment.

Par exemple : inventer le smartphone dans les années 80 aurait été un désastre, en effet à cette époque le réseau internet n’était pas ce qu’il est maintenant, les écrans et les appareils photo non plus. Il aurait été impensable de vendre un appareil qui ne charge pas de page internet et qui prend des photos médiocre à 600€ (presque 4000 Francs à l’époque).

Restez sur ce qui fonctionne déjà : pour maigrir il faut manger plus sainement et faire du sport. Tentez d’inventer autre chose serait trop dangereux.

Il ne faut pas confondre avec « trouver de nouvelles solutions ». Les temps changent et les mœurs également. Aujourd’hui avec la vie active nous n’avons plus de temps à consacrer pour des activités quotidiennes. Inventer une forme de programme sportif ne demandant que 10 minutes par jour est une excellente idée.

astuce : ne pas copier ce que font les concurrents, vous passeriez pour un imposteur et vous seriez toujours en retard par rapport à eux.

=> regardez ce qui marche, tentez de résoudre les problèmes des gens et inspirez vous de ce qui plait déjà.

 

Se disperser

Au début, comme tous les entrepreneurs, vous avez la fougue ! Vous voulez être partout !

Vous avez déjà imaginé au moins 2 domaines différents sur lesquels vous pourriez vous lancer, et vous envisagez même de les traduire en anglais pour agrandir votre audience potentielle.

C’est bien, il faut garder cette énergie et cette envie de conquérir le monde, mais une seule chose à la fois. Vous allez vite vous rendre compte que le travail est colossal pour un seul domaine. Il vaut mieux se concentrer sur un seul objectif : faites votre plateforme, créez votre contenu puis automatisez le.

Quand votre premier projet tournera seul, vous pourrez vous concentrer sur le second. Sinon vous ne ferez que jongler entre les différents projets et leurs problème et ce n’est absolument pas productif.

 

Cette erreur peut aussi être faite sur un même blog et même projet : vous voulez faire des articles, mais améliorer les graphismes de votre blog et en même temps créer votre propre logo.

La encore, pas de secret : si vous voulez être productif il faut que vous soyez concentré sur une seule mission.

Je sais, il y a beaucoup de missions et vous vous dites qu’en faisant l’une après l’autre vous allez mettre du temps. Oui mais vous ne faites pas un sprint, vous courrez un marathon. Un blog en ligne s’étend sur plusieurs années. Construisez des bases solides et propres.

Et croyez moi quand je vous dis que vous gagnerez du temps, c’est certain !

 

Faire des économies

Quand on se lance on n’a souvent pas trop les moyens, ou alors on ne veut pas risquer trop d’argent sur un projet incertain.

On pense donc toute de suite à vouloir économiser plutôt qu’au produit qu’on peut sortir. C’est une mauvaise approche.

Un logiciel vous permettant d’économiser du temps et de faire des vidéos d’une qualité que vous n’auriez pas pu faire autrement est une bonne dépense car c’est un investissement.

A vouloir faire des économies de bout de chandelle, on n’arrive pas à se lancer ! Il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent. Il faut juste savoir ou le placer pour qu’il soit le plus efficace possible.

Oubliez :

  • les logiciels hors de prix pour des graphismes du blog
  • les hébergements gratuits (j’explique pourquoi ici)
  • un PC « gamer » (un simple ordinateur suffit amplement)
  • le micro dernière génération pour enregistrer un groupe de musique en studio

Mais concentrez vous sur :

  • un hébergeur fiable et stable
  • un logiciel vous permettant d’effectuer une tache à répétition en automatique
  • un plugin qui vous aide dans vos explications
  • une plateforme de paiement sécurisée et réputée

 

Vouloir faire « pro »

Similaire au point « essayer d’impressionner », cette erreur peut mettre en évidence un rôle que vous jouez et faire fuir votre audience.

Il arrive que ce soit pour une cause plus noble qui est : vouloir fournir un produit « propre et pro » au client.

Beaucoup sont ceux qui veulent faire des effets spéciaux dans leur vidéos, ou encore avoir un super design sur leur site. Le soucis est que vous perdez beaucoup de temps à essayer de créer des effets alors que vous pourriez le passer à créer un produit ou un article.

De plus, les gens sont intéressés par votre contenu et non par vos « talents de monteur » (sinon ils iraient directement voir des pro sur une autre chaîne YouTube).

Il en est de même pour les sites, personne ne vient vous voir pour vos talents de graphiste. A vouloir faire professionnel on fini par surcharger le site et ça devient une sorte de  Disney-land ^^.

Optez plutôt pour un décors sobre et intuitif. Cela sera bien plus efficace.

 

Trouver une mauvaise niche

Ne pas être dans le bon domaine ou le bon secteur peut être fatal pour votre activité. Le choix de votre orientation est crucial si vous voulez réussir.

La plus courante des erreurs est de vous lancer dans un domaine qui vous plait à vous. Mais ce secteur ne plait pas nécessairement à beaucoup de monde, et de plus il n’est peut être pas monétisable (pas facilement disons).

La seconde est que les entrepreneurs se lancent dans un domaine de mode, qui fait sensation en ce moment. Mais le problème avec cette stratégie est que cela ne durera pas. A un moment le mouvement s’essoufflera, et il serait dommage que tous vos efforts disparaissent.

Optez plutôt pour un domaine porteur tel que : la nourriture, la santé, le sport, l’argent, l’amour, les angoisses, les problèmes de sommeil… qui sont des soucis fréquemment rencontrés et qui sont handicapant pour la vie de tous les jours.

De plus, il faut privilégier un domaine intemporel pour ne pas se retrouver dans une chute violente quand le moment sera passé. Ainsi vos effort d’aujourd’hui continueront à payer dans 10 ans !

 

Publier sans promouvoir

Vous pensez qu’écrire un bon article suffira à ce qu’il devienne célèbre ? Vous vous trompez ! Sauf si vous êtes une grande star, votre idée n’intéresse pas grand monde, ou du moins personne ne cherche activement votre article sur Google.

Vous avez peut être écrit des dizaines d’articles sans jamais les promouvoir, et finalement vous vous retrouvez avec beaucoup de contenu  de grande qualité, mais pas de trafic…

Il faut donc lui donner un coup de pouce si vous voulez qu’il soit lu : publiez le sur les réseaux sociaux, sur les forums ou encore sur d’autres sites en tant qu’article invité.

C’est un peu plus embêtant que simplement publier sur votre blog/site mais vous verrez une nette différence en peu de temps.

 

Vendre « large »

Vouloir vendre en masse et à n’importe qui est le meilleur moyen de ne rien vendre du tout.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la masse qui fait la force dans le domaine de la vente. Il vaut mieux fournir un produit ciblé pour une clientèle précise. Pour bien comprendre, rien ne vaut un petit exemple :

Il n’existe pas de voiture parfaite : une Ferrari n’est pas une voiture parfaite ! Car si on est écolo ou qu’on souhaite faire des économies, cette voiture est le pire choix que l’on puisse faire. Et inversement, pour un amateur de voiture sportive, une citadine ne lui conviendra pas. Il y a donc plus de chance de vendre une citadine pour un certain secteur, une sportive pour un autre… plutôt que produire une seule voiture pour un peu tout le monde et qui finalement ne conviendra à personne.

Il vaut mieux en avoir moins mais avoir du trafic/clientèle ciblée de qualité. Plus c’est ciblé et plus efficace ce sera.

Parfois c’est très simple : pour maigrir => proposez un programme spécial femme enceinte, ou encore pour les personnes du troisième age. Elles seront contentes d’avoir un programme personnalisé, adapté à leur morphologie plutôt qu’un programme « intensif » qui pourrait nuire à leur santé.

Parfois c’est plus compliqué : vendre une poupée => on pourrait penser qu’il faut cibler l’enfant, mais en réalité c’est le parent qu’il faut convaincre car c’est lui qui va aller sur le site internet et déclencher un achat s’il est convaincu. Veillez donc à mettre en avant la sécurité du produit, ou encore les matériaux sains et écologiques (par exemple).

Dressez une caricature de votre client type, afin de répondre au mieux à ses besoins et communiquer plus efficacement avec lui.

Pour voir les différents critères et connaitre votre client sur le bout des doigts c’est par ici

 

Ne pas répondre à un besoin

Faire un produit que vous aimez c’est bien, mais faire un produit qui répond aux besoins des autres c’est mieux !

Trop d’entrepreneurs se focalisent sur un produit ou un article qu’ils aimeraient utiliser/consulter. D’autres créés un produit qui est utile mais qui est incomplet, car ils ne sont pas partis du bon pied.

Si vous voulez que votre produit ait du succès il faut qu’il apporte une solution aux utilisateurs. C’est la seule manière (autre que le divertissement) qui fonctionne !

Récoltez les envies et les objectifs de votre audience, puis recensez les obstacles auxquels ils font face et qui les empêchent d’atteindre leur but. Vous pourrez ensuite dressez une quantité de solutions à leur proposer pour les aider.

 

Croire qu’il ne faut pas travailler beaucoup

On entend souvent que c’est un revenu passif. Et c’est vrai mais seulement une fois que la machine est lancée. Avant il faut réellement travailler longtemps et méthodiquement.

Alors oui il y a des moyens d’automatiser le tout pour alléger au maximum le besoin de présence et de travail. Mais il faut faire beaucoup d’efforts au début. Et contrairement à ce qu’on pense il ne faut pas qu’une seule heure par jour ou par semaine pour obtenir 3000€ par mois.

Attention donc à ce que vous pouvez lire sur la toile !

Avoir un business en ligne est rentable et, à terme, il permet de faire moins d’effort qu’un travail « traditionnel » pour les même résultats. Mais il ne faut pas se leurrer, l’argent ne tombe pas si facilement !

Il faudra travailler pour positionner votre site ou votre chaîne vidéo. Il faudra du temps pour obtenir une audience suffisante. Il faudra faire des efforts pour cultiver la fidélisation de votre audience. Et seulement ensuite, les résultats seront conséquents par rapport aux travail fourni.

 

Prévoir un planning trop chargé

A contrario, certains travaillent énormément dans le but de sortir beaucoup de choses. Croire qu’il faut publier dans tous les sens pour avoir du trafic est une erreur.

Vous risquez de vous épuiser vite, ou de vous décourager (et d’abandonner). Vous bloguez sur un sujet qui vous passionne ou du moins que vous aimez. Il ne faut pas que ça en devienne une source de surcharge ou de stress.

Il faut travailler efficacement, bien sur il faut créer du contenu régulièrement mais il n’est absolument pas nécessaire d’avoir une exigence trop élevée.

Ce n’est pas le nombre d’articles que vous allez créer qui va déterminer votre position dans Google.

Et il n’est pas nécessaire de fournir une quantité astronomique de vidéos pour avoir beaucoup de vues sur sa chaîne YouTube.

De plus si vous inscrivez beaucoup de choses sur votre agenda, vous ne finirez que par voir la montagne qui vous attend et la charge que vous n’arrivez pas à diminuer.

Cependant en travaillant intelligemment vous pouvez produire un effort et récolter les bénéfices plusieurs fois. Si vous voulez optimiser vos effort et multiplier votre production, je vous conseille de faire un tour ici : Comment produire 4x plus en un temps record (YouTube)

 

Avoir le syndrome de l’imposteur

Ce syndrome est très fréquent chez les jeunes entrepreneurs. Ils pensent qu’ils ne sont pas en mesure d’apprendre aux autres car eux même maîtrisent leur domaine depuis peu. Ils ne se sentent pas « assez bon » pour se proclamer professeur.

Il faut bien savoir qu’un spécialiste qui est un expert dans son domaine n’est pas plus adapté à expliquer car il est tellement dans une expertise poussée qu’il y a trop d’écart entre lui et les débutants. Ainsi, des bases qui lui sembles banales sont déjà un obstacle pour les nouveaux.

En effet les gens débutent (comme vous il y a peu) et ne sont pas prêts au jargon du métier, aux théories ultra complexes… que l’expert maîtrise sur le bout des doigts.

Ne pas être un expert est une bonne chose, cela vous permet de vulgariser pour votre audience et de vous mettre à leur place. Ainsi vous pourrez répondre à leur besoin plus efficacement.

Il n’y pas de mal à débuter, et si vous jouez franc-jeu, cela ne vous incombera pas. Vous pourrez évoluer aux regards de votre audience qui apprendra avec vous les solutions que vous avez trouvé.

Cela ajoute également du crédit à votre méthode ou vos principes : vous montrez qu’il y a quelques mois vous étiez comme votre audience et maintenant vous avez progressé.

 

Laisser le trafic filer

Si vous vous donnez du mal pour réussir à avoir du trafic ce n’est pas pour le laisser filer. Ce trafic peu vous servir encore plusieurs fois.

Si une personne passe sur votre site, elle peut aimer vos articles et pourquoi pas vos produits. Mais si elle hésite et qu’elle repart, il vous faudra refaire les mêmes actions et dépenser la même énergie pour réussir à faire revenir quelqu’un d’autre.

Pourquoi ne pas faire un dernier tout petit effort pour parvenir à l’informer de votre prochain article ou votre prochain produit disponible ?

Alors comment faire ? La méthode la plus simple et la plus efficace est de capturer l’email de la personne. De cette manière vous restez en contact et votre impact grandit de jour en jour.

Imaginez : vous récoltez des emails depuis plusieurs moi et avez environs 600 contacts dans votre liste d’emails. Vous venez de terminer un article => vous pouvez écrire un mail à votre audience pour l’informer que du contenu tout neuf est publié. En quelques secondes vous venez de proposer à 600 personnes du contenu : votre article pourrait se retrouver à être consulté 100 fois dans la première journée.

Avec ce pic de consultation, Google favorisera un peu votre article (attention ce n’est pas le seul critère à prendre en compte). Ce qui peut vous faire gagner quelques places.

Cela fait quand même beaucoup d’avantages pour peu d’effort supplémentaire.

 

Ne pas avoir de plan

Vous pensez qu’il suffit d’écrire des articles et de les publier sur votre blog ? Non non, c’est terminé depuis des années.

Il y a longtemps, quand le marché des sites « de particuliers » faisait son apparition, il suffisait d’écrire un article pour qu’il soit consulté.

Aujourd’hui la concurrence est rude et chaque jour ce sont 2 200 000 nouveaux sites qui apparaissent sur la toile. Il faut donc aller chercher votre audience.

Élaborer une stratégie vous permet de :

  • Réfléchir à tête reposé au moyen le plus efficace et rapide d’obtenir du trafic. Plutôt que d’agir sous le coup de l’émotion
  • Répéter cet enchaînement de tache à chaque fois que vous avez un nouvel article.
  • Optimiser cet enchaînement car vous allez forcément vous créer des habitudes et des petits raccourcis
  • Élaborer d’autres stratégies et les comparer avec celle ci (avec des statistiques) et choisir la plus performante.

Par exemple, en prenant en compte les horaires ou il y a le plus de monde sur les réseaux sociaux, vous pouvez optimiser le nombre de vues pour vos publications.

Ou encore : en préparant un créneau en début de semaine pour trouver les idées de vos prochaines vidéos ou articles, vous ne perdez plus du temps à chaque début de création. Vous savez sur quoi vous lancer.

A terme le rendement peut être exceptionnel par rapport à de la publication « occasionnelle » et « non » réfléchie ».

 

Copier les autres

C’est souvent lié au syndrome de l’imposteur, comme on ne se sent pas capable de créer ses propres cours avec ses conseils, on plagie (consciemment ou non) les autres.

Copier vous fera toujours avoir un cran de retard. En effet, le temps de comprendre, remodeler et produire la même chose que votre concurrent, il aura déjà sorti une nouveauté.

De plus vous perdez en autorité sur le marché : à quoi bon acheter un produit de quelqu’un qui copie un autre. Autant aller à la source.

Si vous pensez pouvoir duper votre audience vous vous trompez. C’est plus facile de s’inventer une vie derrière un écran mais tôt ou tard vous ferez une erreur, vous vous contredirez ou vous laisserez passer quelque chose. Les gens ne sont pas bêtes, ils finiront par le découvrir un jour ou l’autre.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas regarder ce que font vos rivaux. Vous pouvez vous inspirer, mais je déconseille fortement le plagia.

Apprenez d’eux, inspirez vous de leur meilleurs techniques et améliorez les à votre tour. Une bonne idée doit etre emprunté pour l’adapter à votre milieu / domaine / vie mais elle ne doit pas être « bêtement recopié »

Utilisez votre personnalité pour rassembler des gens, chacun est unique et on ne peut pas plaire à tout le monde (donc vos concurrents non plus.). « Etre vous-même », vous permet de ne jamais « changer » aux yeux de votre audience ou de toujours jouer un rôle.

 

Croire qu’il n’y a qu’a faire un peu de contenu…

…et que ça va tomber. Je vais peut être vous décevoir mais il ne suffit pas de publier un « bon article » pour que le trafic arrive en masse. Malheureusement vous n’êtes pas connu et par conséquent personne n’attend votre contenu.

Vous même vous n’allez pas chercher du contenu de quelqu’un au hasard sur internet chaque jour. Alors pourquoi les autres le feraient ? Il faut donc aller à la recherche de son audience. Car sinon votre contenu tombera dans l’oubli.

Dans les premiers temps il faut publier sur les réseaux sociaux. Ces réseaux sont justement faits pour le partage et la prolifération. L’inconvénient est que votre publication ne reste pas longtemps dans le fil d’actualité. Il suffit de quelques nouveautés pour vous retrouver en bas de page… dans le néant des anciennes parutions.

Les forums sont un bon moyen de faire profiter les gens de votre expérience. Mais il ne faut pas se leurrer, ce n’est pas si simple, il ne suffit pas de passer dire bonjour et laisser son contenu. Il faut participer et être actif. Cela demande donc de l’investissement pour aider les internautes. Ensuite vous pourrez surement poster un peu de contenu perso pour promouvoir votre site.

 

Vouloir être perfectionniste

Quand on se lance on veut que tout soit parfait. Et c’est bien normal car votre entreprise c’est un peu comme votre bébé. Vous y consacrer votre temps et votre énergie et vous avez une solide idée de l’image que vous voulez qu’elle renvoi.

Cependant, aucune entreprise ne se fait en un jour et n’atteint son image finale en quelques semaines. C’est bien d’exiger de la qualité et le meilleur possible pour votre entreprise ou votre audience, mais aucun produit n’est parfait. Et si vous attendez la perfection pour vous lancer, alors vous ne démarrerez jamais.

Faites au mieux, mais soyez dans l’action. Il sera toujours temps d’améliorer le reste plus tard.

Ceux qui réussissent ne sont pas ceux qui pensent mais ceux qui agissent.

 

Avoir plusieurs blog en parallèle 

Vous ne savez pas trop sur quel domaine partir ? Ou alors vous voulez être sur 3 business rentable à la fois ?

Quand on débute on est motivé, plein d’énergie et d’ambition. On veut créer plusieurs business en parallèle.. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, ça prouve que vous aimez la sécurité et que vous êtes motivé, mais vous vous rendrez vite compte qu’un seul blog prend déjà énormément de temps, entre :

  • l’apprentissage,
  • la recherche d’idée,
  • la création de contenu (écrit /vidéo/ audio) ,
  • la promotion,
  • l’optimisation,
  • la création de produit,
  • le site,
  • gérer votre audience,
  • et toutes le petites choses qui vont venir se greffer…

Je vous conseille fortement de partir sur un seul blog, voir 2 si vous hésitez,  mais ça devra être sur une courte période et il faudra vite faire votre choix.

 

Ne pas écouter son audience

C’est un point essentiel pour avoir une entreprise pérenne. Pour créer des produits qui plaisent et que les gens s’arrachent, il faut que ça corresponde à leurs attentes.

Seulement voila, beaucoup de créateurs se laissent aveuglés : ils conçoivent des produits qu’ils aimeraient avoir ou qu’ils aiment créer.

Pour continuer à intéresser votre audience il ne faut pas parler uniquement de ce que vous aimez mais de ce qui préoccupe les gens. Demandez leur quels problèmes ils rencontrent, proposez de laisser des commentaires, répondez y et n’hésitez pas à les questionner sur leur objectifs et leur désirs.

 

Croire que ce n’est pas pour vous

Apres avoir lu cet article vous pensez peut être qu’il n’y a que les autres qui réussissent ! Mais sachez que ne pas essayer c’est déjà échouer !

Vous en êtes capable et même si vous n’y connaissez pas grand chose : tout le monde est parti de zéro. Il vous suffit de vous renseigner, d’apprendre puis de passer à l’action.

Vous ne serez pas riche du jour au lendemain, mais c’est en construisant votre projet brique par brique qu’un jour vous aurez un business rentable qui travaillera pour vous !

Soyez déterminé ! Ne lâchez rien !

 

Si vous voulez commencer quelque part, je vous propose une formation offerte.
J’ai mis en place une série de 5 vidéos qui montre :

  • Comment choisir un bon domaine pour gagner bien plus qu’un salaire « classique »
  • La mentalité à adopter pour réussir dans votre domaine et quitter ce système
  • Les stratégies à mettre en place pour décoller rapidement et s’assurer un avenir radieux
  • BONUS : la liste des 25 thématiques les plus rentables

En plus, après, vous pourrez recevoir plusieurs conseils par semaine :

  • Sur les stratégies qui fonctionnent le mieux.
  • Sur ce qu’il ne faut surtout pas faire.
  • Mais aussi des expériences personnelles…

Ainsi que la mentalité à adopter pour réussir rapidement.

Si vous êtes intéressé, tout est là : https://obiblog.fr/formation-offerte/

Vous pouvez commencer à apprendre tout de suite !