On a beau avoir un super contenu, un super site, si personne ne sait que ça existe, c’est presque inutile. Il faut en faire la promotion.

Pour faire connaitre son blog aujourd’hui il existe des dizaines de techniques. Mais combien fonctionnent réellement ? Et combien fonctionnent réellement et rapidement ? Ici je vais vous dévoiler les stratégies qui fonctionnent (testées par moi, et approuvées !).

Imaginez que vous ayez créé votre super magasin ainsi qu’une devanture attirante. Si personne ne passe dans la ruelle ou vous êtes installé, ça fait le même effet que… rien.

Alors comment remédier à ça ? Comment promouvoir son blog rapidement ?

Il est vrai que pour avoir du trafic il faut publier du contenu de qualité régulièrement, mais au début il vous faut un coup de pouce (je dirai même un sacré coup de pied pour vous élancer). Et nous allons voir les méthodes à mettre en place pour ça

Rien ne sert d’être l’expert en SEO, le pro de la pub facebook, la star du twitt populaire… Il est certains que toutes ces stratégies sont utiles et ramèneront du trafic car beaucoup de monde passe par la sur le long terme. Et cultiver sa propre audience est très important pour une entreprise. Donc optimiser chacun de ces filets est une bonne idée. Mais au départ il vous faut quelque chose qui fonctionne vite !

 

Pour ça nous allons utiliser une idée générale, une stratégie directrice principale qui est :

« A quoi bon faire naître son audience quand on peut utiliser celle des autres »

Car oui, si vous voulez vraiment attirer du trafic rapidement, il va falloir oublier (juste au début) de vouloir avoir sa propre audience en partant de zéro. Je vous explique :

Si vous vendez des manteaux, il vaut mieux avoir un tout petit stand dans une grande enseigne qui voit passer des milliers de visiteurs plutôt que d’avoir sa grande boutique dans une petite ruelle déserte.

Aussi stupéfiante soit votre boutique, si personne n’a l’idée de passer par la, vous ne verrez personne. C’est la même chose pour les blogs.

Il va donc falloir se faire connaitre de l’audience des géants de votre thématique (ou une thématique proche de la votre) et profiter du petit pourcentage qui viendra vous voir.

Imaginez que vous apparaissez sur un blog générant 5 000 visites par jour (ce qui est loin d’être le maxi). Si seulement 1% de ce trafic est redirigé sur votre blog vous récolterez 50 visites par jour. Et la bonne nouvelle, c’est qu’une fois que le système est mit en place, vous pouvez le refaire.

Si vous avez mit 4 systèmes en place, c’est 200 visites par jour sur votre blog en automatique. C’est à dire que vous pouvez ensuite cumuler avec vos pub Facebook, ou vos Tweet …

De plus, le trafic apporté est de grande qualité. Pas comme les curieux de Facebook qui ont cliqué car l’image leur plaisait. Là vous avez des internautes potentiellement intéressés par votre contenu, vos connaissances et même vos produits !

Si 199 repartent sans rien, et seulement 1 achat par jour, imaginez le chiffre d’affaire mensuel ! Sachant qu’un taux de vente moyen se situe vers 3%, vous pourriez obtenir sans mal 6 ventes par jour.

Alors comment faire ça ? On le voit juste en dessous.

 

Profiter des grandes audiences

Repérer les titans de votre thématique

Pour trouver les plus gros poissons de votre thématique il suffirait de taper un mot clé général. Mais nous n’allons pas faire ça. Ah bon ? Pourquoi ? Déjà parce que tous ceux qui ont voulu faire cette méthode on adopté cette stratégie. Et ensuite parce que nous allons avoir la possibilité de rafler d’énormes audiences, alors autant avoir les plus qualifiées possible.

Cette stratégie est bien plus efficace que prendre de manière brute les plus gros dans un domaine large. (Je l’ai testé, et c’est 3 fois moins efficace).

Je vous explique: vous proposez un programme alimentaire sans se priver des plaisir de la vie et sans avoir des quantités ridicules. Disons même que votre programme est en plus végan. Si vous cherchez les géants dans le domaine « maigrir » alors vous tombez sur des audiences énormes mais qui ne s’intéresseront pas à vous. J’en suis le parfait exemple : je préfère me dépenser en faisant du sport plutôt que de devoir regarder une seule seconde ce que je mets dans mon assiette. De plus, tout ceux qui ne sont pas végan ne viendrons pas, puis ceux qui préfèrent se priver pour privilégier la rapidité…

Bref votre audience finale n’est plus du tout aussi grande que le chiffre aperçu au début.

Le fait de chercher une catégorie ciblée est plus efficace car elle permet d’avoir déjà un filtre effectué.

Pour les petits malins qui se diraient qu’il n’y a aucune différence entre filtrer avant et après :

  • sur une audience brute de 100 000 sur « maigrir » seulement 4700 correspondent aux critères suivants : végan, avec plaisir, en quantité
  • Sur une audience brute de 20 000 sur « rééquilibrage alimentaire végan » (ré équilibrage signifie « sans régime » juste en apprenant à manger ce qu’il faut) vous avez 76% qui sont intéressés : soit 15 200 !

Pourquoi un tel écart ? Car les végan ne souhaitant pas un régime ont déjà fait leur recherche sur le net et sont allé suivre quelqu’un qui correspond à leur besoin, ainsi ils ne fréquentent plus les autres qui sont trop généraux.

Si vous étiez à leur place, vous n’iriez pas bêtement vous inscrire sur le premier site de régime. Au quel cas vous seriez parti des que vous auriez vu de la viande. Nous sommes à une ère ou on peut effectuer des recherches ultra personnalisées (comme sur les sites de vêtements ou on peut appliquer des filtres de : taille, matière, couleur, prix…)

Donc l’attitude des personnes les redirige inconsciemment directement vers une niche extra qualifiée.

 

Pour effectuer une recherche précise je vous conseille :

  • de trouver les synonymes des mots généraux
  • d’utiliser plusieurs mots dans votre recherche (ex : « ré-équilibrage alimentaire végan » au lieu de « maigrir » ou « régime »)
  • D’utiliser le logiciel Yooda insight pour générer des idées de mots clés (pour savoir comment l’utiliser : quel sujet prendre

Parcourez les 3 premières pages (pas besoin d’aller au delà). Puis établissez une liste de 30 blogs/ sites, et entrez les dans un document Excel ou du type tableur (nous allons les trier).

Vous pouvez procéder comme ceci :

exemple liste de site sur document excel

 

Maintenant que nous possédons les 30 sites les plus connus en rapport avec votre thématique, nous allons voir quels sont les plus consultés.

 

Dressez la liste de leur trafic

Pour évaluer le trafic de chaque site, je vous invite à vous rendre sur le site Similarweb qui permet de vous donner un chiffre approximatif du trafic véhiculant sur le site.

Une fois sur le site, cliquer dans la barre de recherche en haut a gauche :

page d'accueil du site similarweb

 

Entrez l’adresse du site web à examiner et cliquez sur « rechercher ».

Une page d’analyse apparaît. Récoltez les deux données suivantes :

  • Le nombres de visites du dernier mois (veillez à bien prendre un mois entier terminé)
  • Le classement National

exemple page d'analyse du site Similarweb

 

Vous pouvez les répertorier dans votre tableur comme ceci :

exemple liste popularité site web sur excel

 

Répétez l’opération pour les sites souhaités.

Ensuite nous allons les trier en fonction de leur classement. Pour ce faire :

  1. sélectionnez toutes les cases comprenant des infos à l’exception des titres (en gras sur l’image)
  2. faites un clic droit et positionnez le curseur sur « trier »
  3. cliquez sur « tri personnalisé »

exemple de tri sur excel

 

 

une fenêtre comme ci dessous s’ouvre, ce sont les critères de votre tri :

critères de tri personnalisé excel

 

  1. Dans « trier par » sélectionnez « classement national »
  2. Vous devez garder « valeur de cellule » car cela comptera le chiffre mit en rapport avec le classement national
  3. Du plus petit au plus grand (car le site possédant le « 1 » est le premier du classement, donc celui qui reçoit le plus de trafic)

 

Afin de vous repérer rapidement par la suite, je vous encourage vivement à colorer les 10 premières cases de ce classement (par exemple en jaune comme ci dessous)

 

 

Trier leur cote de popularité

 

Ensuite, rendez vous sur Ahrefs qui est une autre plateforme d’étude de trafic mais celle ci propose des options supplémentaires comme le nombre de backlinks (très utile pour vous). Pour ce faire, rendez vous sur le site puis cliquez sur « backlink checker »

sélection backlink sur ahrefs

 

Relevez ensuite le chiffre indiqué et insérez le dans votre tableur.

liste des backlinks avec ahrefs

 

Effectuez le même tri que vu précédemment mais avec la colonne « ahrefs » cette fois ci et en remplissant les cases des nombres les plus élevés.

 

Nous allons maintenant ajouter le poids des réseaux sociaux, car la popularité d’un site ne se résume pas uniquement à son URL, parfois un blogueur tien également une chaîne YouTube sur laquelle il a beaucoup d’influence.

Vous pouvez donc ajouter par exemple :

 

Evidemment il ne faut pas intégrer les réseaux sociaux si jamais vous avez une grande quantité de forums dans vos site (les forums ont rarement des chaînes YouTube ou des comptes tweeter).

 

Le but de la manœuvre ici est de déterminer sur quel blogueur/ personne vous devez vous concentrer en prenant en compte son impact global sur internet (site + blog + réseaux sociaux).

La quantité de backlink est importante car elle permet de savoir avec quelle « viralité » votre contenu peut se diffuser. Un site ultra populaire mais isolé (c’est a dire qu’il faut aller dessus pour trouver l’info, donc aller la chercher) n’est pas la meilleure solution.

Une fois que vous aurez mis en évidence les 10 meilleurs de chaque colonne, il vous suffit de prendre ceux qui ont toutes les cases colorées.

Cela veut dire qu’ils sont très visités et très bien classés et ont du poids sur les réseaux sociaux et très viraux (ils ont bien tissé leur réseaux). Vous devez donc vous concentrer sur ces titans qui auront un impact non négligeable sur votre trafic !

Dans mon exemple, j’ai sélectionné à chaque fois les 3 meilleurs de chaque classement. Nous pouvons apercevoir que le site « le monde » est le meilleur influent suivit par H&M qui bon partout sauf sur Facebook. Les autres sont bons, mais ils ne sont pas bien équilibré dans leur popularité.

 

A partir de la vous avez ciblé les titans de votre thématique (ou une proche de la votre). Il faut maintenant se débrouiller pour rediriger un peu de leur trafic vers vous.

 

Prendre contact

Le premier point, et c’est également le plus important : vous devez prendre un bon contact. Il ne s’agit pas de balancer « hey, je voudrai faire ma pub chez toi, ou est ce que je peux mettre ça ? ».

Evidemment le blogueur en question ne compte pas faire de la charité et polluer son blog avec toutes les annonces. Il faut qu’il en tire quelque chose pour lui ou sa communauté. Il faut donc apporter de la valeur.

Vous devez donc déjà prendre contact avec « convivialité », après tout c’est un être humain et non une agence de pub. Il vaut mieux créer un lien (pas forcément un ami chez qui dormir) mais au moins s’apprécier l’un l’autre.

Vous pouvez le remercier d’apporter du contenu gratuitement, ou encore proposer d’apporter vos connaissances aux siennes, ou encore corriger une de ces erreurs.

Bref l’idée est de le traiter comme vous aimeriez être traité. Pour ce faire, envoyez un message pour prendre contact. On ose rarement aborder des personnes populaires en pensant qu’elles sont harcelés. Ce n’est pas faux, mais un bon message bien écrit et surtout constructif attire toujours l’attention et si la personne en face est sympathique elle prendra quelques minutes pour vous répondre.

 

Ajouter ou corriger un chapitre

Lors de votre prise de contact vous pouvez proposer d’ajouter une partie/ information au contenu du blogueur. Il est également possible de le corriger. Attention toute fois à bien vérifier vos sources/résultats et à ne pas être trop rentre dedans. Personne n’aime se faire sermonner.

Si la personne accepte, vous pouvez lui suggérer de mettre votre signature dans laquelle figure votre nom de blog ou son adresse. Si la personne refuse et fait quand même la mise à jour (oh oui il y en a). Vous aurez au moins fait une bonne impression et ça pourra vous servir plus tard (nous y reviendrons).

Quand l’une de vos prise de contact aura porté ses fruits, vous pourrez donc demander une faveur qui permettra aux deux acteurs d’être gagnants. Quelles sont les différentes faveurs que vous pouvez demander et quels sont leur impacts ?

 

Demander un geste/ un lien

Vous pouvez demander à obtenir un lien ou encore un geste de redirection. Dans les deux cas assurez vous que ce ne soit pas un geste éphémère, je vous explique :

  1. Cas n°1, vous avez demandé un tweet du blogueur qui génèrent beaucoup d’agitation à chaque petite news. Parfait, vous allez avoir une vague de visites sur une journée, et après ? Tout sera a refaire, et ne comptez pas sur le blogueur pour vous tweeter tous les 2 jours.
  2. Vous avez demandé d’apparaître de manière permanente sur son site/blog. Même si le trafic est moins abondant, ça deviendra un actif qui va vous rapporter des visites pendant des mois/ années.

Dans tous les cas privilégiez toujours le long terme afin de placer des petites portes qui redirigeront sans cesse du trafic vers votre blog. C’est de cette manière qu’on parvient à générer des milliers de visites par jour.

 

Articles invités

Cette technique consiste à utiliser la stratégie vue au dessus (créer un actif qui rapportera un petit peu de trafic mais sur une longue période) mais également sur la popularité. Ce sont les deux choses qui font venir des gens sur votre blog.

L’idée ici est de vous rendre populaire par votre savoir et votre expertise. En créant un article invité (donc un article sur un blog ne vous appartenant pas). Vous avez l’occasion de traiter un sujet et de résoudre un problème de manière simple et efficace (si c’est rapide c’est encore mieux). Vous allez donc être repéré par des personnes qui vous verrons comme « l’homme de la situation » pour ce genre de soucis. La prochaine fois qu’ils auront un problème similaire, ils feront surement appel à vous.

Pour créer un article de qualité vous devez respecter quelques règles fondamentales :

  1. Vous devez répondre à un besoin profond. Alors évidement on ne vous demande pas de résoudre le problème de famine dans le monde mais ça doit être un besoin important (et non pas changer son fond d’écran). De cette manière vous dévoilez votre savoir faire et votre expérience accrue dans le domaine. Le besoin est aussi important que sa résolution
  2. Vous devez fournir la solution. Il faut qu’à la fin de la lecture, l’internaute aie la solution ou au moins les clés pour l’obtenir. Par exemple si vous écrivez un article sur la perte de poids, la personne n’aura pas perdu 10Kg à la fin de votre texte, mais elle aura tout le nécessaire pour mettre en place un plan d’action efficace pour résoudre son problème.
  3. Ajouter beacouuuuuuup de valeur ! On trouve trop souvent des articles avec des grandes idées, des concepts généraux. Pour reprendre l’exemple de la perte de poids, il ne sert a rien de dire : moins manger, et faire du sport. C’est connu de tous, il vaut mieux ne prendre qu’un seul point et le détailler proprement : mieux manger => quoi manger ?=> liste des aliments idéaux => a quels repas… Vous pouvez accentuer cet apport de valeur en proposant des documents annexes comme un programme alimentaire, ou une liste de course pré remplie… (ce ne sont pas les idées qui manquent).
  4. Vous devez vous faire comprendre, logique ? Pas tant que ça. Il faut avoir une bonne structure, pour ne pas partir n’importe où puis revenir en arrière. Donc faire un plan de rédaction (comme a l’école, ça va faire remonter des souvenirs ^^). Vous devez également vous exprimer de manière claire et avec une belle plume. Personne ne vous demande d’être Shakespeare, mais essayez d’avoir une bonne orthographe et parler correctement.
  5. Petit plus : proposez de rebondir sur des articles complémentaires. On ne traite pas un problème en quelques lignes, donc parfois un chapitre annexe est le bienvenu. A ce moment la vous pouvez rediriger vers un article de votre ami blogueur, il n’en sera que plus content.

 

Commentaires constructifs

Il est possible d’apporter sa petite touche personnelle dans les commentaires. Evidemment vous n’aurez pas la même liberté que pour écrire un article mais ça vous permet de développer un petit point ou de rajouter une technique. De la même manière, veillez à apporter le maximum de valeur si vous voulez être remarqué. Évitez les critiques non fondées et juste haineuses. Même si la personne manque de connaissances, il n’a jamais été bon de descendre ses collègues ou concurrents. C’est une mauvaise stratégie marketing.

Au contraire, apporter une solution ou deux permet de montrer que vous partagez les connaissances et que vous n’êtes pas la uniquement pour l’agent.

 

Interviewer un blogueur / auteur

De la même manière que l’article invité, il est possible de profiter de la renommée d’un blogueur à vous et à votre audience. Une interview est le moyen de partager vos connaissances sur le réseau de votre binôme et en contrepartie vous êtes vu par une grande audience. Si vous faites une bonne impression, il y a fort a parier que vous allez récolter quelques visites.

Le contraire est également possible : faire intervenir quelqu’un chez vous. Ceci a pour avantage de profiter de la renommée de cette personne. Par exemple si je faisais une interview d’Elon Musk (Space X / Tesla …) je profiterai des milliers de visiteurs qui viendraient uniquement parce qu’ils suivent Elon Musk. Au passage un petit pourcentage m’aimerait bien et déciderait surement de me suivre également. Il faut accepter en contrepartie de pouvoir potentiellement faire grossir l’audience de votre invité. C’est pour cette raison qu’il faut éviter de faire des interview avec des concurrents directs. Préférez des personnes proches de votre thématique sans jamais être exactement sur le même front.

 

Utiliser la renommée d’un livre/ d’un blogueur

C’est un excellent moyen de profiter de la réputation d’une personne ou d’un produit (livre, formation, concept…) sans avoir à la faire venir ou à prendre contact. Il faut cependant rester honnête et ne pas abuser de cette liberté.

L’avantage est que vous pouvez utiliser la renommée comme porte d’entrée puis ensuite ajouter votre expertise. Par exemple :

Dans mon cas je peux créer un article faisant la critique de « Père riche, père pauvre » (de Robert T. Kiyosaki ) qui est un Best seller. Je peux donc parler du livre et attirer tous ceux qui feront une recherche dessus. Ensuite je peux apporter mon point de vue, mes critiques et apporter des connaissances supplémentaires. J’utilise la réputation de l’auteur et du livre sans jamais l’avoir invité. L’effet est presque aussi grand (j’ai bien dit presque).

Le but n’est pas de « démonter » un livre non plus en disant qu’on est meilleur. Personne n’aime les « monsieur je sais tout ». Mais apporter votre expérience en plus des connaissances du livre ou de votre avis sur celui ci permet d’attirer des personnes de votre domaine et également vous faire connaitre.

L’idée reste encore ici de ne pas résumer, aucun intérêt. Il faut apporter de la valeur, donc ajoute une critique, apporter son expérience, apporter des astuces complémentaires… Les solutions sont diverses et variées.

Rappelez vous que le but est avant tout de faire profiter votre audience. Trop de blogueur utilisent la renommée d’un produit juste pour tendre un grand filet et ça se voit. Apportez des connaissances ou des expériences à votre audience et elle vous suivra.

 

Répondez à des problèmes sur des forums

C’est une stratégie de plus pour dévoiler votre expertise et votre sens aiguë de la résolutions de problèmes dans votre domaine.De plus c’est totalement gratuit.

Les forums regorgent de gens qui cherchent des solutions à leur problèmes. Vous pouvez aider plusieurs personne en fournissant une réponse constructive et adaptée (pas de copier colle de votre article). Quand d’autres personnes passerons par la, elles peuvent aimer votre manière de penser, vos astuces… et vous pouvez donc proposer un lien vers votre contenu dans la signature par exemple.

Bon à savoir :

  • Eviter de placarder votre lien en gros dans vos réponses (pas de propagande moche et qui ressemble à du SPAM)
  • Ne pas foncer sur les liens à donner, essayez de d’aider quelques personnes avant de faire votre pub (les forums n’aiment pas qu’on les utilise juste pour sa pub et c’est bien normal, ce sont des gens comme vous et moi)
  • Ne pas donner le lien de votre page d’accueil, elle est trop générale et ne répondra donc pas aux besoins précis.

Dans tous les cas, le fait de rendre service permet 3 choses :

  • Montrer que vous êtes un expert (ou au moins un passionné avec des connaissances)
  • Produire un sentiment de redevance
  • Résoudre un futur inscrit qui viendra chercher une réponse à sa problématique

Le forum permet de laisser une expertise écrite une fois et elle sera visible plusieurs fois (grâce à l’effet de levier) par toutes les personnes concernées et qui sont dans votre domaine. C’est un atout non négligeable.

 

Faites partie de groupes Facebook

Ce réseau social est un allié puissant dans la diffusion de contenu, mais encore faut il que des personnes vous suivent ou qu’elles regardent vos publications. Les groupes Facebook rassemblent beaucoup d’internautes qui sont susceptibles d’aimer votre contenu.

Pour cela il faut trouver des groupes dans votre thématiques (sinon ça n’a aucun intérêt, vous ne ramènerez pas beaucoup de trafic). Mais il ne faut pas spécialement chercher un groupe très populaire, parce que tous vos concurrents ce sont déjà jetés dessus. Privilégiez des groupes plus modestes mais très ciblés. Avec un peu de chance pour serez le seul à prêcher pour votre paroisse et tout le public aura votre attention.

Rappelez vous encore une fois que le but ici n’est pas de balancer de la pub et des réductions sur vos produits à gogo. Vous devez aider votre audience dans ses besoins. C’est donnant donnant !  Si les personnes aiment vos solutions et votre implication, il seront plus enclin à venir voir votre site.

PS : le taux de trafic redirigé depuis un groupe Facebook ciblé peut atteindre 18% (tiré de ma propre expérience). Ce n’est pas la moyenne mais si vous trouvez un groupe ciblé, il est possible d’atteindre ce genre de résultats.

 

Ajouter des amis professionnels

Qu’est ce que c’est que ça ? Une chose est sure : ajouter des amis est plus facile que de quémander des likes, et bien moins onéreux que faire des pubs Facebook.Le but est de chercher des personnes pouvant être intéressées par votre domaine, et les demander en ami. Ceux qui accepteront verrons vos publications dans leur fil d’actualité : même conséquence, stratégie différente. Sans compter qu’il peuvent liker le contenu si ça les inspire, et donc rendre visible votre contenu auprès de leurs amis.

Pour cette stratégie n’essayez pas de faire du « ramassage en masse ». Vous risqueriez de vous faire dénoncer et également de nuire à votre cote de popularité. Il vaut mieux inviter l’ami d’un ami qui s’intéresse à votre domaine plutôt que d’ajouter n’importe qui ayant visionné une publication en rapport.

 

Organiser concours

Les concours permettent de faire du bruit, ce qui est idéal quand on démarre. Des qu’il y a quelque chose à gagner et que la participation au concours est gratuite, ça fonctionne.

La ou vous devez faire attention c’est à la manière de faire le concours ainsi que le cadeau à gagner. Si votre concours est diffusé sur YouTube, vous allez ramasser toutes les personnes qui passent par la ou qui ont tapé « concours » dans la barre de recherche. Apres avoir visionné votre vidéo, elle s’en iront peut être et vous ne les reverrez jamais. Il faut donc cibler vos participants.

Essayez donc d’effectuer votre concours sur votre blog, et de diffuser le message sur les réseaux. L’avantage de rassembler tout le monde sur votre blog est que cet espace vous appartient, vous pouvez donc en faire ce que vous voulez. Et si vous êtes malin, vous pouvez même vous débrouiller pour garder le contact avec les passants (par exemple proposer que pour s’inscrire ils doivent donner leur adresse mail). De cette manière vous aurez un pic d’audience et également un moyen de recontacter ces personnes.

Le cadeau joue un rôle important dans la réussite de votre concours. Il doit donner envie (c’est logique mais pas tant que ça) et vous devez donc savoir ce que veut le public que vous allez cibler. Si c’est pour donner 2 places pour une exposition sur votre business à Paris, il y aura des déclinaisons. Tout le monde ne veut pas monter juste Paris, a telle date… Et pourtant la valeur est plutôt correcte, mais elle ne correspond pas à tout le monde. Il ne donne donc pas envie à beaucoup de monde. Si par contre vous offrez un smartphone, ce n’est pas bon non plus. En terme d’envie c’est super, tout le monde en veut et il n’y a pas de limite dans le temps ou de limite géographique. Le soucis est que vous allez ramener des internautes qui ne sont pas intéressés par votre business. Il ne sert donc a rien de ramener des personnes qui ne voudrons jamais vous acheter quelque chose.

L’objectif est de proposer un produit d’une belle valeur, accessible en tout lieu et en tout temps si possible, et en rapport avec votre thématique. Avec ces critères vous tombez sur quelque chose qui plaira à un maximum de monde. Et les contacts prit, le trafic récupéré est susceptible de revenir car il est déjà en phase avec vous et votre site.

 

Offrir quelque chose de valeur

Offrir un cadeau de manière permanente permet de recréer l’effet d’un concours (en moins grand) mais de manière régulière. Evidemment le cadeau sera moins onéreux car vous ne pouvez certainement pas promettre un produit cher à chaque personne participant.

Le second avantage de cette stratégie est qu’il n’y a pas qu’un seul gagnant comme dans les concours. Chaque personne s’inscrivant repart avec un cadeau. C’est génial me direz vous, mais alors comment faire ça ?

Il faut en premier lieu partir sur un produit numérique. Car l’avantage est qu’une fois créé il ne vous coûtera rien de le dupliquer. Dans mon cas par exemple, je propose 1h de formation gratuite en l’échange d’un email. La personne dépose son email et elle gagne l’accès à une formation d’une heure sur la création de business en ligne. De cette manière cela ne coûte rien à l’internaute, et de mon coté une fois le produit créé cela ne me coûte rien non plus. Maintenant si nous regardons les avantages : l’internaute repars avec une synthèse de connaissances gratuitement et instantanément. Moi j’ai un nouveau moyen de contacter directement quelqu’un qui est intéressé par mon blog, mes articles, et peut être même mes produits.

Ce système est vraiment efficace car une fois mis en place il demande peut d’entretien et permet de faire grossir son audience en quasi-autonomie. C’est quand même bien fait !

 

Nous avons fini avec les 12 stratégies vous permettant de faire grossir votre audience rapidement, j’espère que vous arriverez à en appliquer un maximum.

Si vous souhaitez écrire des articles et apparaître en premier sur google, je vous invite à lire les articles complémentaires suivant :

 

 

Cliquez ici pour obtenir une série de vidéos et apprendre à créer un business en ligne rapidement !

 

 


    2 replies to "Faire connaitre son blog rapidement : 12 stratégies"

    • Nadhir

      Article complet bravo !
      Je vois que toi aussi tu mises sur le contenu de grande valeur contrairement à ceux qui publient 3 fois par semaines un truc vu et revu.
      Les groupes facebook est une très bonne source de trafic selon la niche. Pour le business c’est pas efficace, car les gens font du spam et ne posent pas de questions donc c’est pas évident d’apporter de la valeur. Pareil pour les forums qui ne sont plus actifs.

      • Jordan

        Bonjour Nadhir, merci pour le compliment ! J’apprécie !
        En effet j’essaie d’apporter le maximum de valeur dans mes articles afin d’aider les gens.

        Je suis d’accord pour les groupes Facebook qui ont perdu de la valeur à cause des spammers, mais je me devais de le mettre car pour certains domaines ça peut être d’une grande aide (comme tu l’as mentionné).

        Les forums ne sont pas les plus importants effectivement, mais il permettent de placer des posts qui travailleront longtemps. Contrairement au fil d’actualité Facebook qui n’est que temporaire. Aujourd’hui encore je reçois du trafic d’un forum ou j’ai posté un article il y a 8 ans.

Leave a Reply