Cette semaine j’ai acheté une formation

Parce qu’il ne faut pas rester sur ses acquis une fois que ça marche.

Il est important de continuellement apprendre de nouvelles stratégies.

De développer de nouvelles techniques.

Quitte à se tromper et revenir en arrière.

Mais un jour vient ou tu découvres un petit quelque chose qui va tout changer.

Qui va peut-être faire doubler ton chiffre d’affaires en quelques jours.

Et ce, sans forcément travailler plus.

Si tu me suis depuis un moment tu m’as déjà entendu parler de ça.

 

 

Aujourd’hui je partage avec toi une astuce que j’ai apprit.

C’est tout bête, et ça parait évident une fois qu’on le sait.

Et d’ailleurs je me suis dit que c’était tellement évident que je devais être le seul à ne pas l’avoir encore fait.

Puis en regardant plusieurs sites, je me suis rendu compte que ce n’était pas si évident.

Bon j’arrête le suspense, et je te dis ce qu’il ne faut pas faire.

Et ensuite je te dirai ce qu’il faut faire.

 

 

Tu ne dois pas vendre un produit !

La tu de demandes ce qui m’arrive, patience j’y viens.

Ton produit est bien sur ce qu’il faut vendre car c’est ce qui fait rentrer l’argent.

Mais ce n’est pas ça que tu dois mettre en avant.

Ce n’est pas sur ça que tu fois focaliser ton audience.

Le produit n’est qu’un outil, il est la clé, mais avant la clé, il faut une serrure.

Car rien ne sert de posséder 300 clés dans son trousseau si on ne sait pas à quoi elle servent.

 

 

Il faut vendre une promesse ! C’est ça la serrure !

Ou plutôt la porte que tes clients veulent ouvrir pour accéder à leur nouvelle vie.

Car ton produit va les aider à y parvenir, mais ce qu’ils veulent c’est leur nouvelle vie.

Pour te montrer ça, rien ne vaut l’exemple :

Si tu es dans le fitness, tu ne vends pas à tes clients un programme ultra performant.

Enfin si tu le vends comme on l’a dit, mais ce n’est pas ce que tu vends.

Tu vends une perte de poids (disons 10Kg) en un certain temps (en 3 mois).

Le programme n’est que l’outil pour parvenir à la promesse.

Mais ils n’achètent pas un énième régime, ils achètent ta promesse.

Car ce qu’ils veulent c’est perdre 10Kg en 3 mois.

Si c’était 20Kg en 3 mois, il ne l’achèteraient pas, et ils auraient raison.

Car ton outil ne serait pas adapté à leur besoins.

 

 

Il faut donc analyser le besoin de ton audience.

Savoir ce dont ils ont envie, ce qu’ils désirent, leur but.

Ça c’est la promesse qu’ils veulent entendre, et qu’ils veulent qu’on leur donne.

Ensuite il faut identifier les obstacles, car si c’était si simple ils le feraient eux-mêmes.

Et ton programme (ou ton produit) est la pour gommer ou surmonter ces obstacles.

Mais ce n’est pas ce qu’ils veulent à la base,

Disons que c’est ce qu’il veulent car c’est ce dont ils ont besoin pour avoir leur premier souhait.

C’est comme désirer se rendre à un endroit,

Tu peux louer une voiture, ça te permet de te rendre sur place.

Mais tu ne veux pas louer une voiture à la base,

Mais comme tu sais que c’est le seul moyen (avec le métro disons) et bien c’est ce que tu veux maintenant

Et elles gomme les différents obstacle (distance, facilité …)

Mais si je te proposais une machine de téléportation tu ne voudrais plus la voiture.

Car je te vendrai toujours ton désir, mais en gommant encore plus d’obstacle que la voiture.

 

 

Il faut donc bien comprendre comment fonctionne la vente

Et proposer des produits qui correspondent aux désirs de ton audience et non pas à l’audience elle-même.

Il faut quand même en tenir compte car certains paramètres, comme le niveau de richesse de ton audience par exemple, peuvent freiner la vente.

Mais il faut vendre une promesse de résultat et donner les outils pour y parvenir.

 

 

Si tu comprends ça, alors tu as une avance considérable sur tes concurrents

Car si tu sais ou ton audience veut aller, tu peux déterminer le chemin.

Si leur chemin est parsemé de piège tu peux les éliminer ou changer de chemin.

Mais tu seras toujours sur la même longueur d’onde que ton audience car tu as compris qui ils étaient et ce qu’ils voulaient.

C’est comme proposer du sur mesure, c’est parfait pour la personne qui achète.

Même si c’est un peu plus cher, si c’est le produit idéal, ils achèteront

 

 

C’est le conseil d’aujourd’hui, réfléchis y.

Mes ventes ont augmenté de 28% depuis que j’ai changé la promesse de vente de mes programmes.

Et je n’ai rien fait d’autre.

Quand on cherche parfois des optimisations pour gagner 1% de vente …

C’est un diamant brut que je te livre ici !

Maintenant à toi de l’adapter à ta thématique et ton produit

Mais fait des tests, je pense que tu ne seras pas déçu !

 

 

A demain pour d’autres partages,

 

Jordan

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.